Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Se loger à Londres ou au Royaume-Uni : le guide complet

Si vous voulez vous expatrier à Londres, vous savez que l’une des plus grandes difficultés sera de vous trouver un bon logement.Si vous voulez vous expatrier à Londres, vous savez que l’une des plus grandes difficultés sera de vous trouver un bon logement.
Écrit par Anne-Claire Voss
Publié le 20 décembre 2022, mis à jour le 1 mai 2024

 

Si vous voulez vous expatrier à Londres, vous savez que l’une des plus grandes difficultés sera de vous trouver un bon logement. Quel type de logement choisir ? Dans quel quartier ? Pour quel prix ? Puis-je devenir propriétaire ? Autant de questions qui trouveront leur réponse dans ce guide.

 

Quel type de logement privilégier à Londres ?

Londres est la 2e plus grande capitale du monde derrière Moscou. Avec une superficie de 1.572 km², vous devriez trouver votre bonheur. Celle-ci est divisée en 9 zones. La zone 1 correspond au centre de Londres, et la 9 est la plus éloignée du centre-ville. 

Appartements, maisons, maisonnettes, l’offre est large à Londres. Dans le centre, vous trouverez davantage d'appartements. Les maisons se trouvent dans les zones éloignées. 

Face aux prix élevés du m2, la colocation est très courante à Londres. Si le rapport prix/superficie est plus intéressant, c’est également un moyen simple et agréable de trouver un logement et de rencontrer de nouvelles personnes. 

 

 

Logements à Londres

 

Louer à Londres

Les loyers londoniens ont la réputation d’être très chers. Et pour cause. Le loyer moyen d’un deux pièces à Londres s’élève à environ 1.455 € par mois (1.250 £) . Pour un trois pièces, il monte à 1.746 € par mois (1.500 £). Dans une résidence étudiante ou pour une chambre en colocation, le coût peut tomber à 700 ou 800 €. Les locations londoniennes figurent parmi les plus chères d’Europe. 

 

Les types de location à Londres 

Locations AST

Le contrat classique de location en Angleterre se nomme Assured Shorthold Tenancy (AST). Le plus souvent, il s’agit d’un contrat d’un an renouvelable. Mais il est également possible d’établir un contrat de 2 ou 3 ans. Une location ne peut pas être une AST si le loyer est supérieur à 100.000 £ par an ou inférieur à 250 £ par an (moins de 1.000 £ à Londres).

 

Locations ou licences exclues

Vous pouvez avoir une location ou une licence exclusive si vous logez chez votre propriétaire et partagez des chambres avec lui, comme une cuisine ou une salle de bain. Vous aurez généralement moins de protection contre l'expulsion avec ce type d'accord.

 

Attention aux clauses abusives

Attention néanmoins aux clauses abusives qui vous désavantagent injustement. Votre contrat de location ne doit en contenir aucune. Dans un contrat de location, ces clauses ne sont pas juridiquement contraignantes. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil. 

Une clause abusive peut être : 

  • le propriétaire peut modifier les termes de l'accord quand il le souhaite
  • vous devez payer les réparations qui sont à la charge du propriétaire
  • votre propriétaire peut venir chez vous quand il le souhaite 

Pour plus d’informations sur les types de contrat, vous pouvez également consulter Shelter - site recommandé par le gouvernement britannique. 

 

Documents à signer pour une location à Londres

 

Les documents nécessaires pour louer à Londres

Pour présenter un dossier de location, vous devrez rassembler un certain nombre de documents. 

Voici la liste (variable selon les agences et les situations) :

  • Lettre de l’employeur confirmant votre poste et salaire
  • Lettre de l’ancien propriétaire confirmant votre assiduité dans le paiement des loyers
  • Vos 3 derniers relevés de compte bancaire 
  • Une facture pouvant votre ancienne adresse
  • Une copie de votre passeport ou carte d’identité

 

Caution, garant, étudiant…. les critères pour louer à Londres

À Londres, la location se compte en semaine et non en mois. La caution pour louer un bien équivaut en moyenne à 4 à 6 semaines de loyer. 

Si vous avez un emploi au Royaume-Uni et que vous souhaitez louer, vous devrez, comme en France, prouver que votre salaire est 3 fois supérieur à votre loyer. 

Si vous n’avez pas encore d’emploi au Royaume-Uni, si vous êtes étudiant ou entrepreneur, les agences immobilières demandent le paiement en avance des 6 premiers mois de loyer, voire plus selon les cas. Par ailleurs, si un garant vous est demandé, celui-ci doit vivre au Royaume-Uni. 

En tant que locataire, une taxe d’habitation (Council Tax) vous sera imposée. Cela vous coûtera environ 1 mois de loyer pour l'année.

 

Les frais d’agences londoniennes

La location d’un appartement à Londres par l’intermédiaire d’un propriétaire privé n’est pas recommandé. 

Et si les frais d’agence vous inquiètent, voici une plutôt bonne nouvelle. Depuis le 1er juin 2019, le gouvernement britannique a mis en place une mesure visant à réduire les frais d’agence. Entre autres, si vous payez environ 340 € (400 £) pour vous inscrire au sein d’une agence, vous ne pourrez pas être facturé pour les visites d’un appartement, pour une signature ou le renouvellement d’un bail de location. 

 

Acheter à Londres

 

Acheter à Londres

Le prix moyen du m2 varie selon les quartiers de Londres. En 2022, selon Arkadia, le prix moyen du m2 varie de 11.133 à 12.723 €. En 2017, selon les Echos, le prix moyen d'une vente à Londres avoisinait les 550.000 €. 

Mais qu’importe, il faut s’attendre à un prix élevé du m2. En 2022, la capitale britannique est classée 4e parmi les villes au coût de la vie le plus cher, selon le cabinet ECA International (spécialisé dans la mobilité internationale).

 

Les types de propriétés à Londres

Au Royaume-Uni, il existe deux types de propriété : 

  • Le Freehold ressemble à la propriété française. Vous détenez le bien immobilier quasi dans les mêmes conditions qu’un propriétaire français
  • Le leasehold, quant à lui, implique l’achat “des murs de l'appartement” mais la location du terrain pour une durée déterminée (pouvant aller jusqu'à 99 ans)

 

Acheter à Londres

 

Procédure pour acheter à Londres

N’hésitez pas à faire évaluer un bien qui vous intéresse par un chartered surveyor (expert immobilier). 

Il  existe trois types d’expertise : 

  • Mortgage Valuation : évaluation hypothécaire relativement superficielle de la propriété. Elle vise principalement à établir la valeur marchande de la propriété
  • Homebuyer's report : celle-ci est conçue pour répondre aux exigences d'un acheteur souhaitant être rassuré par une inspection plus détaillée de la propriété ainsi que pour porter un jugement éclairé sa valeur
  • Structural survey : lors de l'achat d'une propriété plus ancienne ou nécessitant une rénovation, il peut être utile d'envisager une enquête plus détaillée, plus intrusive et plus détaillée, afin d’établir sa juste valeur

La différence entre ces évaluations est généralement difficile à comprendre. N’hésitez pas à demander plus de renseignements auprès d’un expert immobilier. 

Nota bene : Au Royaume-Uni, vendeur et acquéreur peuvent se retirer de la vente avant l’échange des contrats, et ce, sans encourir de dédommagement financier. 

 

Contrôle d’identité pour acheter à Londres

Les agents immobiliers, les avocats et les prêteurs hypothécaires sont tenus par la loi de vérifier votre identité pour prévenir le blanchiment d'argent et la fraude.

À plusieurs étapes de la transaction, vous devrez présenter des documents prouvant votre identité, votre adresse ou des informations sur l'origine de vos fonds. Cela peut inclure les recettes de la vente d'une autre propriété, l'épargne, l'héritage ou des dons financiers passés.

La vérification de ces informations est une obligation légale pour aider à protéger votre transaction. Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement en cliquant ici

 

 

Où se loger : les quartiers de Londres

Se loger à Londres en famille

Plusieurs quartiers pour vivre en famille à Londres peuvent être recommandés. Parmi eux, Chiswick - quartier résidentiel calme et chaleureux de l’Ouest londonien, Hampstead Village - district du centre de Londres réputé pour ses belles maisons et pour son immense parc, Wimbledon - quartier convivial où vit un large éventail de cultures, de professions et d’âges, et à seulement 30 minutes du Lycée français Charles de Gaulle, ou encore Holland Park, réputé à Londres pour son atmosphère très familiale et son calme. 

 

Thamesmead, Londres
Thamesmead, Londres

 

Se loger pas cher à Londres

Bien que la capitale fasse rêver beaucoup d’entre nous, Londres reste l’une des villes les plus chères du monde. La vie y est coûteuse, et le logement n’y fait pas exception. Alors, quel quartier privilégier lorsque votre budget est serré ? Abbey Wood, West Heath, Crossness, Thamesmead ou encore Edmonton font partie des quartiers où louer une chambre ne vous coûtera pas un bras. Ces quartiers sont également recommandés aux étudiants. 

Pour plus d’informations, cliquez ici

 

Kensington et Chelsea, Londres
Kensington et Chelsea, Londres

 

Le quartier préféré des expatriés français à Londres

South Kensington est sûrement le quartier londonien préféré des expatriés français. Situé dans le Royal borough de Kensington et Chelsea, il abrite des expatriés venus du monde entier. L’attrait pour ce quartier s’explique en partie par sa localisation - très proche du centre - et son côté chic. 

 

Les quartiers à éviter à Londres

Rassurez-vous. Selon l'hebdomadaire The Economist, Londres est la 14e ville la plus “safe” au monde. Mais si l’on doit élire les derniers de la classe, Westminster, Hammersmith & Fulham ou encore Camden en feraient partie. En 2021, ces quartiers figurent dans les arrondissements londoniens ayant le plus haut taux de délits proportionnellement à la population. 

Pour plus d’informations, cliquez ici. 

 

Sites de locations à Londres

 

Sur quels sites chercher des biens à Londres ? 

Les recherches pour trouver un bien passent généralement par des sites en ligne. Pour Londres (et le Royaume-Uni de manière générale), vous pouvez utiliser Zoopla ou Rightmove. D’autres sites, tels que Spareroom, Ideal Flatmate, Open Rent ou encore Movaway vous permettent également de trouver des offres en colocation. 

 

Les groupes Facebook peuvent également vous aider. Parmi eux : 

Français à Londres

Sortir à Londres - Jobs - Bons plans - Logements Chambres Appartement

les Français à Londres

Expat Logement 

 


 

La radio des francais dans le monde donne la parole aux expatriés

 

Vous souhaitez vivre à Londres ? Toutes les informations utiles à retrouver sur le podcast de la Radio des Français dans le monde "Vivre à..." 

 


 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions