La pilule bientôt disponible sans ordonnance en pharmacie ?

Par Swali Guillemant | Publié le 18/02/2021 à 12:17 | Mis à jour le 18/02/2021 à 12:42
Photo : Reproductive Health Supplies Coalition - Unsplash
pilule contraceptive pharmacie royaume-uni

Au Royaume-Uni, certaines pilules pourraient bientôt être en vente libre dans les pharmacies. La consultation ouverte par le gouvernement sur la question représente l’occasion de comprendre comment se procurer la pilule et les médicaments de ce côté-ci de la Manche.

 

Accès à certaines pilules contraceptives : nouvelle consultation gouvernementale

Pour la première fois au Royaume-Uni, certaines pilules contraceptives pourraient être vendues sans ordonnance dans les pharmacies. Le gouvernement britannique organise actuellement une consultation publique ouverte jusqu’au 5 mars pour que les citoyens puissent s’exprimer sur la question.

Les pilules contraceptives concernées, connues sous le nom de « minipilules ne contiennent » qu’une seule hormone appelée progestatif et pas d’œstrogène. Dr Marine Vincent, fondatrice et PDG de « The French Pharmacy » à Londres explique : « Elles sont recommandées pour les femmes à qui il est fortement déconseillé de prendre des oestrogènes. Elles sont marginalement moins efficaces que les pilules combinant œstrogènes et progestatifs, mais restent efficaces si prises correctement. Il y a des effets secondaires et des contre-indications à respecter mais les deux types de pilules en question ne sont pas plus ou moins dangereuses, tout dépend de la personne et de son historique médical. » En l’état actuel des choses, elles ne sont disponibles que via une prescription médicale.

Le but de cette initiative serait de rendre la contraception plus accessible pour les femmes. Cependant une inquiétude demeure quant à la manière dont les minipilules pourraient être distribuées et leur coût. Dr Marine Vincent, pharmacienne de formation, considère ce potentiel changement comme positif : « C’est une bonne chose de donner accès à la contraception de façon plus facile. L’accès en pharmacie sans passer par la case consultation est une excellente chose. »

Elle considère par ailleurs que les pharmaciens peuvent apporter un accompagnement suffisant aux patientes prenant la pilule : « Notre formation est basée sur le médicament et la pharmacologie donc largement suffisante pour accompagner la patiente pour la bonne prise de contraceptif. Du moment qu’un questionnaire est réalisé pour connaître les antécédents médicaux, besoins et éventuelles contre-indications, la possibilité pour le pharmacien de délivrer un contraceptif est une excellente chose. »

 

Comment obtenir la pilule au Royaume-Uni ?

A l’heure actuelle, pour obtenir une pilule contraceptive, vous devez avoir une ordonnance d’un médecin généraliste britannique : une ordonnance française ne fera donc pas l’affaire. Avec la pandémie, les femmes ayant besoin de contraception doivent réaliser une consultation par téléphone ou vidéo avec un médecin qui leur fait parvenir ensuite une ordonnance électronique afin de pouvoir retirer en pharmacie ou se la faire livrer. La contraception est toujours gratuite au Royaume-Uni si votre médecin vous l’a prescrite, y compris pour les moins de seize ans.

Il existe déjà des dispositifs permettant au femmes d’avoir accès à la pilule sans ordonnance, pour dépanner. Encore faut-il être au courant ! Marine Vincent nous éclaire à ce sujet : « Peu de personnes savent qu’il existe des « schemes » appelés PDG (Patient Group Direction) disponibles dans certaines pharmacies où le pharmacien est en mesure de pouvoir délivrer un mois de pilule après un entretien, sans passer par un médecin. Ces services ne font cependant pas partie du NHS et sont donc payants. » The French Pharmacy à Marybelone vous permet d’accéder à ce dispositif.

En ce qui concerne la pilule du lendemain, comme en France, elle est accessible sans prescription au Royaume-Uni mais elle y coûte un peu plus cher. Vous pouvez l’acheter pour £13,5 à Superdrug et Tesco et pour £15,99 à Boots. Dr Marine Vincent rappelle : « La pilule du lendemain, qui ne doit pas être diabolisée, doit rester exceptionnelle en cas d’accident et ne pas être utilisée comme moyen de contraception régulier. »

 

Payer les médicaments

Si vous résidez au Royaume-Uni plus de six mois, vous pouvez bénéficier du NHS. Au Royaume-Uni vous n’avez rien à débourser pour la médication prescrite, sauf en Angleterre où un médicament nécessitant une ordonnance, quel qu’il soit, coûte toujours £9,15 en pharmacie.

Vous pouvez choisir de prendre une carte PPC (Prescritption Prepayment Certificate) qui fonctionne comme un forfait. Vous payez une cotisation trimestrielle de £29,65 ou annuelle de £105,90 et vous aurez un accès gratuit aux médicaments en pharmacie pendant cette période.

Nous vous invitons vivement à vous rendre à la French Pharmacy dans le quartier de Clapham ou sur son site internet pour toutes autres informations ou conseils.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

 

Sur le même sujet
Swali Guillemant - Journaliste

Swali Guillemant

Étudiante en journalisme culturel, curieuse et impliquée. Passionnée par la culture et les arts.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale