Mort d'Elizabeth II : Les moments forts de son règne à l’étranger

Par Capucine Canonne | Publié le 09/09/2022 à 17:40 | Mis à jour le 11/09/2022 à 20:09
Photo : Février 1952, la princesse Elizabeth arrive à Londres où elle va devenir reine
 Elizabeth revient à Londres pour devenir reine

 

Elizabeth II, reine d’Angleterre depuis 70 ans n’est plus. Soixante-dix années que la monarque mène à bien sa mission, au Royaume-Uni, comme à travers le monde. Retour sur les moments phares de son règne qui ont eu lieu à l’étranger…

 

Elle était reine du Royaume-Uni mais aussi cheffe du Commonwealth, une organisation intergouvernementale composée d’Etats, anciens territoires de l’Empire britannique pour la plupart. De fait, son long règne a été ponctué de très nombreuses visites officielles et voyages à travers le monde. La reine s'est rendue dans 120 pays. 

 

Une nouvelle terrible tombe en 1952 alors qu'Elisabeth est au Kenya

C’est au Kenya que la vie d’Elizabeth bascule. La princesse était en train d’observer la vie sauvage du pays lorsqu’on lui apprend la mort de George VI, le Roi, son père. Bien que la jeune femme se préparait depuis plusieurs mois, la nouvelle bouleverse Elizabeth...et sa vie :  la voilà, à 25 ans, héritière du trône d’Angleterre. Ce jour-là, Jim Corbett, le naturaliste qui accompagnait le couple royal avait écrit "Pour la première fois dans l'histoire du monde, une jeune fille monta un jour dans un arbre en tant que princesse et, après avoir vécu ce qu'elle a décrit comme son expérience la plus excitante, elle est descendue de l'arbre le lendemain en étant reine".

 

Un an après son couronnement, la nouvelle reine Elizabeth II visite 12 nations en 6 mois 

En 1953, la reine et son époux se lancent dans un grand voyage à travers les pays membres du Commonwealth. Annulé à l’annonce du décès de George VI, le voyage est maintenant possible et va durer six mois. La reine parcourt 70.800 km  et se rend, entre autres, en Jamaïque, aux Fidji, en Nouvelle-Zélande (où elle fêtera Noël), en Australie. En 1977, Elizabeth fait à nouveau un grand voyage à travers le monde, passant par 14 pays cette fois. 

 

Le couple royal britannique en Nouvelle Zélande en 1954
Le couple royal britannique en Nouvelle Zélande en 1954

 

En 1957, Elizabeth II effectue sa première visite officielle en France 

Cinq ans après son couronnement, le couple royal se rend à Paris pendant trois jours, du 8 au 10 avril 1957. Il rencontre le président de la République de l'époque, René Coty. A la suite de ce séjour, la reine fait un crochet dans le nord avant de repartir à Londres. A Lille, Elizabeth reçoit les honneurs sur la place de l'hôtel de ville, puis visite le marché annuel aux fleurs. Puis elle se rend à Roubaix, visite deux usines textiles (le Peignage d'Amédée et la Lainière de Roubaix). La dernière visite d’Elizabeth II en France date de 2014, à l’occasion des commémorations du Débarquement. Elle avait 88 ans. 

 

Elizabeth II lors des commémorations en 2014 en France
Elizabeth II lors des commémorations du Débarquement en 2014 en France 

 

En 1961, la reine se rend au Ghana malgré de grosses tensions politiques 

La reine Elizabeth II et le duc d'Édimbourg se rendent au Ghana après une hésitation du gouvernement britannique d’annuler le voyage. Pourquoi une annulation ? La sécurité de la souveraine était incertaine, suite à plusieurs attentats survenus dans la ville d’Accra quelques jours plus tôt. Autre raison évoquée, les prises de position du Président de l’époque Kwame Nkrumah, comme la volonté d’éliminer radicalement toute opposition ou le rapprochement de l’Union Soviétique. Winston Churchill avait d’ailleurs exprimé publiquement son désaccord : « Il me semble que ce voyage soulève un certain nombre de problèmes. Outre les risques pesant sur la sécurité de la reine, il donnerait l'impression que nous cautionnons un régime qui se montre de plus en plus autoritaire et qui a emprisonné sans procès des centaines d'opposants ». Mais la reine assume son choix de destination et voit en une annulation, un affront et une attitude hostile du Ghana par la suite : « De quoi aurais-je l’air si j’avais peur de me rendre au Ghana, puis si Khrouchtchev y va et tout se passe bien ?" avait réagi la souveraine.

 

 

Elizabeth II est la première monarque à se rendre en Chine en 1986 

En octobre 1986, Elizabeth II se rend à Pékin pour la première visite officielle britannique. Elle est reçue par le président Li Xiannian et le haut dirigeant Deng Xiaoping.  Après un voyage dans certaines provinces chinoises, le couple royal se rend à Hong Kong. L’avenir de cette colonie a été signé deux ans plus tôt avec un accord sino-britannique, stipulant le retour de Hong Kong à la République populaire de Chine en 1997. 

 

reine angleterre est en chine en 1961
Elizabeth II et son mari en visite officielle en Chine en 1961

 

Elizabeth II se rend en Irlande en 2011, un symbole très fort 

Pour la première fois depuis 1911, un monarque anglais se rend en Irlande pour un voyage officiel. Le dernier souverain à être venu est George V, le grand-père de la reine. Depuis, la guerre 1919-1920, la partition du pays en 1921, la naissance de la République d’Irlande en 1937 et la sortie du Commonwealth en 1949, avaient mis à mal les relations entre les pays. Le voyage est donc « l'un de ses plus importants voyages officiels depuis son accession au trône » se réjouit la presse à l’époque. Elle n’est pas la seule : une grande majorité d’Irlandais voient en la visite de la reine une « bonne chose ». Le déplacement dure quatre jours et scelle définitivement la réconciliation des pays. 

 

Elizabeth II en Irlande pour réconcilier les pays
La reine du Royaume-Uni en visite à Dublin en 2011

 

Le dernier voyage d’Elizabeth II à l’étranger date de 2015

En raison de sa santé fragile (la reine a 89 ans), Elizabeth effectue son dernier voyage à l’étranger, en avion en novembre 2015. La destination est Malte, pour un sommet du Commonwealth. L’île est un lieu marquant pour la reine puisqu’elle y a résidé en tant que jeune mariée et jeune maman. 

Après ce voyage, Elizabeth passe le relais aux membres de la famille royale. William et Kate ont en effet effectué un déplacement en mars 2022 dans les anciennes colonies de Caraïbes. Selon le Daily Telegraph, la souveraine aurait réalisé l’équivalent de 42 tours du monde.

 

 

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Après 10 ans d’expérience en marketing média, Capucine se reconvertit en journalisme. Ancienne expatriée et fondatrice de l’édition lepetitjournal.com de Chennai en 2019, elle intègre la rédaction internationale à Paris.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale