Des pluies d’étoiles filantes vont traverser le ciel britannique en décembre

Par Judith Chouzenoux | Publié le 29/11/2021 à 17:14 | Mis à jour le 09/12/2021 à 22:50
Photo : Austin Schmid - Unsplash
Ciel plein d'étoiles filantes

Deux pluies de météores absolument immanquables vont venir illuminer le ciel de Sa Majesté en décembre. Dates et lieux, la rédaction vous donne toutes les informations pour ne pas louper les Géminides cette année.

 

Il n’y a pas que les aurores boréales qui vont sublimer le ciel britannique en cette fin d’année, les pluies de météores des Géminides et des Ursides comptent bien vous en mettre plein les yeux également. Pour rappel, les météores se déplacent à des vitesses incroyablement élevées et se désintègrent presque tous complètement au cours de leur périple dans l'atmosphère. Ce qui demeure visible à notre oeil, c'est le flash de lumière qu'ils émettent lorsqu'ils se désintègrent.

 

Les Géminides : une pluie de 120 météores à observer

Les Géminides est une pluie composée de centaines d'étoiles filantes, que l'on peut observer tous les ans au mois de décembre. Cette année, les poussières lumineuses pourront être admirées entre le 3 et le 16 décembre, avec une apogée prévue pour le 14 décembre. Cette nuit-là, les amoureux de l’espace pourront apercevoir dans le ciel jusqu’à 120 météores à la coloration jaunâtre par heure, à la condition sine qua non que le ciel soit dégagé. Ces météores ne sont pas communs car ils constituent l'une des seules pluies importantes à ne pas provenir d'une comète. Les poussières sont issues dans ce cas d'un flux de débris laissés par l'astéroïde 3200 Phaethon.

 

 

Les Ursides feront leur apparition quelques jours plus tard

Les Ursides, elles, arriveront entre le 17 et le 26 décembre et atteindront leur apparition maximale les 22 et 23 décembre. Issue d’une comète, cette pluie sera cependant beaucoup moins importante que la précédente puisque seules une dizaine de traînées seront observables toutes les heures. Ces météores ont gagné leur nom parce que, vue de la Terre, la pluie d'étoiles filantes semblent provenir de la constellation de la Petite Ourse. 

 

 

Comment observer les météores ?

Les Géminides et les Ursides ont le privilège de pouvoir être observées à l'œil nu, nul besoin donc de s’équiper d’un télescope pour admirer le spectacle qu’elles offrent. Quelques règles sont toutefois primordiales pour ne rien louper du spectacle. La première étape est de trouver un endroit éloigné des lampadaires et de toutes autres sources de pollution lumineuse. De cette façon, vous pourrez parfaitement scruter le ciel nocturne et habituer vos yeux à l'obscurité.

 

La seconde astuce consiste à ne pas se concentrer sur la zone du ciel d'où sont censées provenir les météores. Essayez plutôt de vous focaliser sur une zone sombre et dégagée du ciel, de cette façon, vous pouvez vous attendre à voir davantage d’étoiles filantes avec de longues traînées.

 

Le troisième point concerne les vidéos et les photos que vous pourriez vouloir prendre de ce beau spectacle. Les amoureux de l’espace conseillent d’orienter votre caméra aux deux tiers de sa hauteur, et de vous éloigner de tout ce qui pourrait bloquer son champ, comme les arbres et les maisons. Pour un rendu optimal, réglez votre appareil photo sur une sensibilité élevée et ouvrez complètement l'obturateur. Les musées royaux de Greenwich, qui abritent l'Observatoire royal, conseillent de prendre 30 secondes d'exposition.

 

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale