Jeudi 3 décembre 2020

AirBnB en crise à Londres

Par Constance Hamm | Publié le 04/05/2020 à 18:29 | Mis à jour le 04/05/2020 à 18:45
Photo : Bethany Opler - Unsplash
location airbnb crise

Londres est l’une des capitales les plus prisées sur l’application AirBnB. Mais comme partout, la ville ne peut plus compter sur son flot de touristes pour rentabiliser ces logements vides.

 

Depuis 2015, la loi britannique a mis en place à Londres la règle des 90 jours pour réguler le marché de la location. Ce qui veut dire que les propriétaires ne peuvent pas proposer de location court-terme plus de 90 jours par an. Cela n’empêche pas pour autant certains de contourner la règle en changeant de compte AirBnB.

Un marché très lucratif

Dans une ville aussi touristique que Londres, le marché se révèle très lucratif pour l’enseigne AirBnB. En effet, on compte plus de 75 000 logements uniquement sur la ville de Londres, ce qui représente un marché annuel de 1,3 milliards de livres.

Cependant, avec la crise sanitaire qui touche particulièrement le Royaume-Uni, impossible pour l’heure de compter sur le flot constant de touristes dans la capitale. Certains propriétaires ont fait le choix de passer à la location longue durée. Moins rémunérateur pour les propriétaires mais bonne nouvelle pour les locataires qui voient leur loyer baisser.

AirBnB peut-il survivre à cet arrêt prolongé ?

La saison estivale, la plus importante pour l’application, est déjà grandement compromise. Le législateur ne semble pas vouloir promouvoir le modèle AirBnB qui encadre désormais strictement la location courte durée. Le maire de Londres, Sadiq Khan, souhaite mettre en place un système de pré-enregistrement pour proposer son logement en location courte-durée.

Les propriétaires vont-ils remettre sur le marché de la location courte durée leurs biens ou vont-ils préférer la sécurité de la location longue durée ? Affaire à suivre !

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Nous vous recommandons

Constance Hamm journaliste

Constance Hamm

Juriste de formation, je me consacre à l’enseignement. Je suis passionnée par la protection de l’environnement et l’ouverture internationale.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu
THÉÂTRE

Gilbert Rouvière, un metteur en scène français pour « Avant/Après »

L’œuvre de l’Allemand Schimmelpfennig est la première pièce de théâtre montée au Pérou depuis le début de la pandémie. Une production de l’ENSAD présentée gratuitement en ligne du 3 au 20 décembre.

Sur le même sujet