TEST: 2269

Le retour des courses à la semaine

Par Paul Guianvarc'h | Publié le 04/05/2020 à 17:33 | Mis à jour le 04/05/2020 à 17:42
Photo : Gerardo Marrufo - Unsplash
courses supermarché internet

Avec le confinement, les sorties sont limitées et les voyages ne se font pas à vide. Cela est particulièrement vrai en ce qui concerne les courses.

 

Les courses à la semaine sont de nouveau tendance. Les habitudes d’achats ont changé depuis un mois et demi. « Les gens font les courses une fois la semaine contrairement à deux, trois ou quatre fois avant la crise », assure Dave Lewis, le directeur général de Tesco. « Ils font les courses comme ils faisaient il y a dix ans », ajoute-t-il. Les courses au supermarché sont réduites à un gros voyage hebdomadaire mais le panier moyen, lui, flambe en cette période. Le prix moyen du panier a en effet doublé. Il a même atteint son niveau le plus élevé jamais enregistré selon le cabinet de consultation Kantar. Le cabinet précise également le record du plus petit nombre de visites au supermarché sur un mois avec « seulement » 14 voyages par famille.

Une hausse importante des achats

« Au début, quand les gens se sont rués sur les produits, nous avons vu sept semaines de ventes partir en deux jours », affirme Dave Lewis à la BBC. En moyenne, £ 26 sont dépensés dans les courses de plus qu’habituellement. Tesco, plus grosse enseigne de supermarché au Royaume-Uni avec plus d’un quart des parts de marché, voit ses clients dépenser en moyenne 7% plus qu’à l’ordinaire pour les courses. La chaîne Co-op note une hausse plus importante encore, à hauteur de 20%. Les ventes en ligne augmentent aussi pour atteindre 10,2% du marché global. Ces achats par internet sont en hausse y compris dans les grands supermarchés. Tesco a augmenté ses capacités de commandes en ligne de 103% et a durant le mois d’avril, pour la première fois de son histoire, atteint le million de commandes en ligne par semaine. Durant le premier mois de confinement, d’après Kantar, £524 millions ont été dépensés de plus qu’en avril 2019 pour la consommation.

 

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Paul Guianvarc'h journaliste

Paul Guianvarc'h

Etudiant en master à l'Ecole Du Journalisme de Nice, je suis passionné de cinéma, sport et littérature.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale