Boris Johnson, la popularité à l’épreuve de la crise

Par Benjamin Wettling | Publié le 04/05/2020 à 17:10 | Mis à jour le 04/05/2020 à 17:16
popularité Boris Johnson

Le gouvernement britannique a essuyé de nombreuses critiques au cours des dernières semaines, et pourtant le chef de l’exécutif a toujours la côte auprès de ses électeurs.

Boris Johnson est une personnalité politique unique dans le paysage électoral du Royaume-Uni, et il fait couler beaucoup d’encre depuis ses débuts en tant que premier ministre. Alors qu’il revient à peine de l’hôpital après avoir été infecté par le coronavirus, le chef du gouvernement doit faire face aux nombreuses critiques qui se sont élevées à l’encontre de son cabinet depuis le début de la crise sanitaire. Pourtant, il a toujours (et peut-être même plus qu’avant) la confiance du peuple.

Le Royaume-Uni soutient Johnson

Comme le révèle l’institut de sondage YouGov, le premier ministre reste assez populaire auprès de la population britannique. Il est décrit par ses admirateurs comme un homme confiant, admirable, intelligent et doté d’un certain sens de l’humour. Pour ce qui est des chiffres, Boris Johnson est soutenu par 34% des britanniques interrogés, ce qui est plutôt un bon score. Parmi les autres interrogés, 17% déclarent ne pas avoir d’avis tranché et enfin 47% ont une opinion négative à propos du premier ministre. Un soutien correct de la population donc, surtout lorsqu’on aborde le sujet de la gestion de la crise. D’après le sondage de YouGov, 61% des personnes interrogées estiment que le gouvernement gère bien la crise (sur un échantillon d’environ 1600 personnes). Enfin, il est la personnalité politique la plus à même de sortir le pays de la crise d’après les sondés, avec 48% des voix, loin devant Keir Starmer (19%). Il n’est pour autant pas épargné par les critiques. Ainsi, c’est près de 62% des sondés qui affirment que le Royaume-Uni a trop tardé à se confiner. Toutefois, si l’on prend cette étude dans sa globalité, la popularité de Boris Johnson semble bien établie. Une bonne nouvelle pour celui qui devra, au tournant de la crise, mener sa barque en eaux troubles.

Pour n’en rien rater d’en l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Benjamin Wettling journaliste Londres

Benjamin Wettling

Étudiant en 3ème année à Sciences Po Aix. Passionné du septième art, mais pas quand c'est Neymar qui fait son cinéma à la Coupe du Monde.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale