Polémique : le salaire annuel des députés britanniques va augmenter de £2,212

Par Stéphane Germain | Publié le 02/03/2022 à 16:18 | Mis à jour le 03/03/2022 à 12:12
Photo : UK Parliament - Flickr
députés hausse salaire inflation impôts

Le 1er avril, le salaire annuel des MPs va passer de £81,932 à £84,144 alors que de nombreux foyers britanniques suffoquent sous la hausse des impôts et l’inflation.

 

Une hausse du salaire des députés britanniques va être mise en place à partir du mois prochain. Elle intervient au moment même où les salaires des Britanniques risquent d’être impactés par une hausse du coût de la National Insurance, du carburant et de la vie quotidienne.

 

Un alignement des salaires face à une charge de travail qui a “dramatiquement augmenté” depuis la pandémie

Le Premier ministre Boris Johnson ainsi que le leader du Parti travailliste Keir Starmer se sont tous deux opposés à cette augmentation, mais c’est à un organisme indépendant que revient cette décision.

Richard Lloyd, le président de Independent Parliamentary Standards Authority (IPSA, l’organisme qui fixe les salaires), a déclaré : “Il s’agit de la première augmentation de salaire des MPs depuis deux ans, et elle s’inscrit dans la lignée des hausses mises en place dans le secteur public l’an dernier”.

Lloyd estime que les députés “jouent un rôle vital dans (la) démocratie” britannique, et que l’amplitude de ce rôle doit ainsi se “refléter dans (une) rémunération” à la hauteur de la “responsabilité et du travail de l’ombre” qu’ils mènent. Le volume de travail des MPs aurait par ailleurs “dramatiquement augmenté” l’année précédente, justifiant pour le président de l’IPSA un alignement de leurs revenus, gelés depuis un an à cause de la pandémie.

 

Les foyers britanniques, eux, souffrent de la hausse des impôts, de factures énergétiques salées et d’une inflation record

Le 1er avril, soit à la même date que la hausse des salaires des MPs, la cotisation pour la National Insurance augmentera de 1,25 %. Aussi, environ un million de travailleurs supplémentaires seront soumis au plus haut niveau d’impôt sur le revenu, tandis que le plafonnement des prix de l’énergie sera revu à la hausse pour atteindre près de £2,000.

Condamnée par le gouvernement, la décision de l’IPSA d’augmenter le salaire des députés choque aussi le peuple britannique, qui anticipe l’impact de ces différents changements sur ses revenus dès le mois prochain. Déjà attaqué par une inflation au plus haut depuis trente ans et la hausse des prix du carburant, le pouvoir d’achat des Britanniques - et particulièrement des foyers les plus modestes - connaît un recul drastique.

 

Interrogée par Lepetitjournal Londres la semaine dernière, Kathleen Henehan, analyste senior à la Resolution Foundation, estimait que l’inflation et la hausse des prix de l’énergie pourrait conduire à une hausse de £600 de la facture moyenne des foyers britanniques.

 

Stéphane Germain - Journaliste

Stéphane Germain

Rédactrice en chef Lepetitjournal.com Londres. Journaliste passionnée et inlassable curieuse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale