TEST: 2269

Inflation record au Royaume-Uni : du jamais vu depuis trois décennies

Par Laurent Colin | Publié le 19/01/2022 à 16:07 | Mis à jour le 19/01/2022 à 16:16
Photo : Tengyart - Unsplash
Panier d'œufs sur lesquels sont dessinés des visages

L'Office national des statistiques (ONS) vient de publier les chiffres relatifs à l’inflation pour la fin de l’année 2021. Le coût de la vie au Royaume-Uni culmine à son plus haut niveau depuis trois décennies.

 

Les statistiques officielles montrent que l'inflation sur le territoire britannique a atteint 5,4 % en décembre. Un chiffre qui n’avait pas été observé depuis le mois de mars 1992. A l’époque, le Conservateur John Major était à la tête du gouvernement, dans une période difficile post guerre du Golfe.

Cela s’explique d’abord par une forte croissance du prix des denrées alimentaires. Les traditionnel « snacks » que l’on glisse dans son sac ou que l’on déguste à l’apéro (Pringles, Doritos…) ont augmenté de 7,6 % au dernier trimestre. L’eau minérale de 8,2 %, les œufs en moyenne de 5,4 % et les fruits sont 5 % plus chers, comme la viande de bœuf.

 

En 2021, d’autres prix ont « explosé » à Londres et au Royaume-Uni

C’est notamment le cas de l’essence à la pompe (+29 %), de l’achat d’une voiture d’occasion (+27 %) ou encore des coûts liés au logement (+4,8 %). Sur ce volet, il ne fait pas bon rénover une habitation en ce moment. Selon la fédération nationale des constructeurs, le prix des matériaux a enflé de 25 % et le coût de la main d’œuvre de 20 %.

Les grandes enseignes internationales bien connues que sont Uber et Ikea annoncent aussi que leurs prix ont évolué à la hausse de +10 %. Le géant suédois répercutant notamment des frais de transport et de logistique plus élevés.

« Je comprends les pressions auxquelles les gens sont confrontés face au coût de la vie et nous continuerons d'écouter leurs préoccupations comme nous l'avons toujours fait tout au long de la pandémie » a déclaré le chancelier de l'Échiquier Rishi Sunak (Ndlr : ministre des finances). Le gouvernement est donc à l’écoute, reste à connaître les mesures susceptibles d’être prises pour restaurer le pouvoir d’achat des citoyens.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale