Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2269

Allons enfants du Royaume de Sa Majesté, le jour de liberté est arrivé !

Par Marie Benhalassa-Bury | Publié le 19/07/2021 à 14:38 | Mis à jour le 19/07/2021 à 14:57
Photo : Ava Sol - Unsplash
Une fille qui porte des ailes s'apprête à sortir par la fenêtre

Il y a 16 mois de cela, le pays plongeait dans une grande confusion à l’annonce du lockdown, un confinement total pour éviter la propagation du coronavirus. Après moultes restrictions depuis lors, aujourd’hui, c’est Freedom Day.

 

Confinements à géométrie variable, succès d’une stratégie vaccinale apparemment réussie, gestes barrières et distanciation sociale… Nos modes de vie ont été profondément bouleversés depuis l’apparition du SARS-CoV-2. Nous vous avions déjà relaté des prédictions dévoilées concernant ce fameux retour à la normale. Or, plus de spéculation possible à présent, l’échéance tant attendue, mais aussi quelque peu redoutée, est arrivée !

 

Quels sont les changements à constater dès aujourd’hui ?

À compter de ce 19 juillet, le peuple britannique n’aura plus à observer la distanciation sociale, jusqu’alors évaluée par un périmètre de sécurité d’un mètre entre les individus. Nous pouvons également nous réunir dans les espaces publics sans être restreints à des groupes de six personnes maximum, et ne sommes plus assujettis à l’obligation de port du masque chirurgical. Ce dernier sera malgré tout nécessaire si vous rendez visite à un proche en maison de retraite, et reste globalement recommandé par le gouvernement dans les espaces clos et peuplés, Boris Johnson indiquant qu’il en va de la responsabilité personnelle de chacun. Cette absence de limitations pour se rassembler s’applique également aux mariages et aux funérailles !

Par ailleurs, les commerces n’ayant pas encore rouvert le pourront désormais, y compris les discothèques, lesquelles avaient dû garder leurs portes fermées depuis le début de la pandémie. Il en va de même pour les gros évènements, après une série de tests réalisée par l’exécutif lors de spectacles et concerts. Le gouvernement préconise ici de vérifier le certificat de vaccination des participants, mais là encore, aucune obligation ne prévaut puisque le pays avait rejeté l’idée de passe sanitaire obligatoire tel qu’intronisé en France. Concernant les lieux de travail, vous pourriez être invités à quitter le confort de votre canapé selon votre profession, quand bien même le premier ministre plébiscite un « retour progressif ».

À noter que l’isolement obligatoire pour les testés positifs et les cas-contacts demeure en place, mais ne concernera plus les mineurs ainsi que les doublement vaccinés à compter du 16 août prochain.

 

Quoiqu’il en soit, la nouvelle divise :

Une large partie de la jeunesse semble satisfaite, remplissant déjà les boîtes de nuit pour faire revivre la fantastique culture du clubbing à l’anglaise. Mais d’aucuns demeurent inquiets : Jackie Colman, chef d’entreprise à la tête d’une clinique de beauté et d’un salon de coiffure, s’est confié au Guardian, indiquant être dans « une posture qui le met mal à l’aise » du fait que le « gouvernement nous demande de prendre les décisions à sa place ».

En fait, originellement, le 21 juin aurait dû marquer cette fin des restrictions. Cette date butoir ayant été repoussée à ce jour, la communauté scientifique a tout de même exprimé son désaccord en raison de la propagation rapide des variants, malgré que plus de la moitié de la population a parachevé sa vaccination. Ce à quoi l’exécutif répond que si le nombre de cas augmente drastiquement, et devrait atteindre les 100 000 voire 200 000 cas quotidiens prochainement, il reste « confiant » quant à « la rupture très significative » du lien entre ces cas et le nombre d’hospitalisations et décès. Dès lors, selon eux, le NHS ne sera pas débordé.

Néanmoins, Sajid Javid ayant contracté le virus, le Freedom Day concernera pour le moment les résidents du Royaume tandis que leurs dirigeants ne pourront pas encore faire la fête : une annonce largement épinglée comme étant révélatrice d’une situation peu maîtrisée.

 

À votre tour, chers lecteurs, de vous confesser : comment allez-vous passer votre Freedom Day ?

 

Marie Benhalassa - Journaliste Londres

Marie Benhalassa-Bury

Etudiante à Sciences Po Aix, curieuse de tout, ancienne expatriée à Brighton avant de rejoindre l'équipe de rédaction de Londres
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Hong Kong Appercu
MUSIQUE

Enzo de Hong Kong représentera la France pour l’Eurovision 2021

Enzo, le prodige musical de Hong Kong de 13 ans qui nous avait fait vibrer en 2020 au concours The Voice Kids, vient d'être désigné officiellement pour représernter la France à l'Eurovision

Sur le même sujet