Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Passeport vaccinal : adopté en France, abandonné au Royaume-Uni

Deux panneaux dans des sens différents, avec écrit "impossible" et "possible" Deux panneaux dans des sens différents, avec écrit "impossible" et "possible"
Geralt - Pixabay
Écrit par Maud Finance
Publié le 1 juin 2021, mis à jour le 1 juin 2021

Le projet de passeport vaccinal fait l’objet de toutes les controverses du moment, aussi bien au Nord qu’au Sud de La Manche. Mais comme à leur habitude, les deux pays historiquement discordants prennent des décisions aux antipodes les unes des autres.

 

En effet, à l’heure où le Conseil Constitutionnel français vient d’approuver le projet de “pass sanitaire” concernant les rassemblements grand public de plus de 1000 personnes, les autorités britanniques, elles, prévoient d’abandonner complètement cette idée sur le plan légal.

Alors que dans l’Hexagone, le passeport vert sera soumis à des tests visant à limiter les atteintes aux libertés individuelles, le Royaume de Sa Majesté, lui, semble rendre les armes quant aux problèmes éthiques qu’engendreraient l’application d’une telle mesure.

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions