Dimanche 17 novembre 2019
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

HANDICAP - Les élèves de 5ème du Cap à la rencontre d’autistes

Par | Publié le 26/03/2014 à 23:00 | Mis à jour le 28/03/2014 à 10:29

 

Découvrir le handicap, le comprendre et surtout mieux l'appréhender. Voilà les objectifs affichés par l'école française lors de cette rencontre entre une classe de 5ème et des élèves autistes de l'Alpha school. Ensemble ils ont décoré des boites qui seront exposées à l'alliance française le 2 avril prochain, journée mondiale de sensibilisation à l'autisme.

Estelle et Elena encadrent Olin qui décore une boite que vient de lui donner Isaure Bolufer, l'enseignante des cinquièmes. (Crédit MD LPJ)

 


"Tu prends une boite, tu la colories en bleu puis tu aides un enfant autiste à la décorer". Rapidement, Elise, élève de 5ème, explique à une amie comment encadrer l'activité peinture de la matinée. Les autistes prennent les pinceaux, mais aussi des paillettes ou des décorations et les boites de chaussures se trouvent vite transformées.

Certains enfants travaillent sur la base d'une photo de fleur fournie par Laurence Savary. Après l'avoir coloré, les enfants la collent sur leur boite et finissent la décoration. Les boites viennent s'entasser sur une table.

Estelle s'étonne : « Olin a 14 ans, il est plus âgé que nous, mais c'est nous qui lui apprenons des choses ». Avec Elena, sa copine, elles encadrent un autiste pendant plus d'une heure pour terminer un dessin. Sarah, un peu plus loin, renchérit : « Je pensais qu'on allait avoir des problèmes de communication, mais finalement, on s'est bien compris ». Les 15 élèves français se mélangent avec les 22 autistes âgés de 5 à 18 ans et chacun semble y trouver son compte.

« C'est le but, nous voulons leur apprendre à s'ouvrir à l'autre et à relativiser leurs problèmes », explique Isaure Bolufer, l'enseignante qui accompagne la classe de 5ème lors de cette sortie.

Voilà plusieurs mois que le projet est en préparation, en partenariat avec l'Entraide.
« Nous travaillons souvent avec des handicapés à l'Entraide et nous avons pu constater qu'ils sont souvent très isolés. Pour changer le regard des gens sur le handicap, nous avons voulu sensibiliser les plus jeunes. C'est de là qu'est née l'idée de cette rencontre » explique Hanaa Trifiss de l'Entraide.

Une fois les boites décorées, les élèves se retrouvent tous pour construire une belle pyramide, le tout accompagné par les musiciens de l'atelier musique.

Les boites seront toutes exposées le 2 avril prochain, journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, à l'alliance française. Ce jour-là, des adultes handicapés seront présents et les familles sont invitées à venir les rejoindre pour travailler tous ensemble à la réalisation d'autres projets artistiques. Une nouvelle occasion de changer le regard sur le handicap et de briser l'isolement.

                                                            Les élèves français et les enfants autistes travaillent sur des photos de fleurs


Marie Dumoulin (www.lepetitjournal.com/lecap.htmlJeudi 27 mars 2014

0 Commentaire (s)Réagir