Lundi 25 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

AEFE : le patrimoine architectural et culturel des établissements français

Par Capucine Taconet | Publié le 03/10/2021 à 18:03 | Mis à jour le 04/10/2021 à 16:28
Photo : Vue aérienne du Lycée français de Séoul © Jaeyoon Kim et Jeongwoo Lee
Lycée français de Séoul

Ce lundi 4 octobre célèbre le 1er art avec la journée mondiale de l’architecture. À cette occasion, l’AEFE présente un beau livre inédit : 2005-2020 : 15 ans d’architecture contemporaine, consacré aux chantiers de ses lycées français à l’étranger.

 

Une vaste canopée blanche pour la cour de récréation à Abu Dhabi, des baies vitrées colorées à Madrid, un bâtiment de six niveaux dans un îlot étroit à Séoul, les exemples fourmillent pour illustrer l’originalité architecturale des lycées français à l’étranger. Les quarante projets rassemblés dans le livre 2005-2020 : 15 ans d’architecture contemporaine offrent une belle vue d’ensemble sur la portée architecturale, souvent méconnue, des établissements du réseau de l'Agence pour l'Enseignement français à l'étranger (AEFE).

 

Lycée français François-Mitterrand à Brasilia
Lycée français François-Mitterrand à Brasilia © Nelson Kon

 

Le rayonnement de la France à l’étranger par l’architecture des lycées français

Avec plus de 361.000 élèves scolarisés dans quelque 540 établissements dans le monde, les lycées français à l’étranger sont bien installés dans le paysage pédagogique international. L’enjeu de ces établissements n’est pas des moindres, comme le rappelle Olivier Brochet, directeur de l’AEFE : « Les lycées français sont un outil majeur de l’action culturelle de la France, ils permettent son rayonnement dans de grandes métropoles mondiales ». Dans un milieu « très concurrentiel », il faut cependant porter des projets suffisamment audacieux pour « rester attractif et se montrer à la hauteur des autres nations » souligne Pierre Favret, sous-directeur de l’immobilier de l'AEFE.

 

annexe Saint-Exupéry du Lycée français de Madrid
Annexe Saint-Exupéry du Lycée français de Madrid © Alberto Ruiz

 

Les projets de l'AEFE en partenariat avec des équipes locales

L’ADN de ces bâtiments n’est pas uniquement française ou européenne, mais aussi locale. La construction de ces quarante établissements scolaires à l’étranger s’est faite main dans la main avec les maîtres d’œuvres locaux. L’architecture des édifices cherche en effet à s’inscrire dans le contexte local, en s’inspirant des savoirs-faire déjà présents, ou en valorisant des techniques oubliées. « Cette gestion en partenariat permet de se placer vis-à-vis de chaque pays dans une attitude de coopération, d’échange et de partage », ajoute Pierre Favret. Un fonctionnement qui favorise la créativité des équipes sur le chantier, faisant de ces projets de véritables « laboratoires d’innovation », propices à l’élaboration de solutions inédites.

 

Lycée français de Dakar
Lycée français Jean-Mermoz de Dakar © Daniel Rousselot

 

« Une belle aventure humaine » …

Dakar est l’exemple emblématique de ce partenariat réussi avec brio. Le lycée a été récompensé en 2013 par l’AFEX pour la meilleure œuvre d’un architecte français à l’étranger. « C’est une coopération qui a fait naître de très belles initiatives, et sans conteste l’une des plus belles aventures humaines vécues en chantier », témoignent à l’unisson Pierre Faivret et Olivier Fraisse. « Notre choix s’était porté sur une entreprise locale limitée par sa taille et ses compétences, mais chacun a œuvré pour accompagner l’équipe et trouver des solutions permettant de concilier ses contraintes avec les exigences prévues originellement », raconte Pierre Faivret. Loin d’une simple relation entre contractuels, ces chantiers illustrent la volonté de travailler ensemble des différents acteurs.

 

Canopée métallique qui surplombe la cour de récréation du lycée français d'Abu Dhabi
Canopée métallique qui surplombe la cour de récréation du Lycée Louis-Massignon d'Abu Dhabi © Studio Erick Saillet

 

… au service de la réussite des élèves

Chaque projet vise à donner les meilleures conditions de travail et donc de réussite, aux élèves. Les équipes sur le chantier mènent ainsi des actions pédagogiques vis-à-vis des enfants, de leurs parents, et des enseignants, pour expliquer leurs démarches. Celles-ci prennent désormais systématiquement en compte les enjeux de durabilité, donnant lieu à des constructions végétalisées faites avec les matériaux locaux. À Abu Dhabi, la canopée métallique apporte de la fraîcheur à la cour de récréation et permet le développement d’une véritable oasis végétale sur une terre habituellement aride. Nul doute que ces architectures audacieuses et ingénieuses sauront inspirer les générations d’élèves et d’enseignants dans leur parcours éducatif. Les photos rassemblées dans ce beau livre constituent bel et bien une vitrine de l’excellence française à l’étranger.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir

Installation

Détaxer ses achats en France : les 5 nouveautés de 2021

La détaxe est un avantage fiscal mis en place par les pays de l’Union européenne qui vous permet, en tant que résident en dehors de l’UE, d’obtenir le remboursement de la TVA sur les achats que vous…

Patrimoine

PUBLIREPORTAGE

Trouver plus facilement sa voiture neuve ou d’occasion en France

Aujourd’hui, de plus en plus de consommateurs achètent leurs voitures sur le web. Jusqu’à présent, internet était le réseau privilégié du marché de l’occasion. Cependant, de nombreux réseaux de…

Santé

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Radu Lupescu, le médecin roumain décoré pour sa lutte contre le Covid-19

Fin décembre, Radu Lupescu, médecin d’origine roumaine installé en Alsace, faisait partie des professionnels de santé qui ont été décorés par le président français, Emmanuel Macron, pour leurs efforts