Dimanche 1 août 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

Les meilleures destinations pour les digital nomades après la pandémie

Par Damien Bouhours | Publié le 19/07/2021 à 18:00 | Mis à jour le 23/07/2021 à 12:39
Une digital nomade

Quelles sont les destinations qui accueillent à bras ouverts les digital nomades ? Une étude de Nestpick compile tous les critères qui déterminent les pays les plus adaptés à ces nouveaux expatriés, en particulier dans ce contexte de mobilité internationale limitée.

 

Le digital nomadisme a fait un bond ces dernières années. Ils seraient 5 millions dans le monde à travailler en freelance ou à distance mais en continuant à explorer la planète. La plateforme d’hébergement Nestpick s’est intéressée à ces nouveaux expatriés qui ont la bougeotte et a comparé 75 métropoles internationales jugées « agréables à vivre » et le mieux préparées à l’après pandémie.

 

« L'année dernière a vraiment prouvé à de nombreuses entreprises que le travail à distance n'est pas seulement une possibilité, mais en fait quelque chose qui peut être bénéfique pour toutes les personnes impliquées. La technologie est disponible depuis un certain temps maintenant, mais il a fallu la voir dans la pratique pour que l'idée prenne vraiment racine », commente Omer Kucukdere, fondateur et PDG de Nestpick.

 

 

Les destinations prêtes à accueillir les digital nomades

L’index « Work from anywhere » permet de déterminer quelles sont les destinations les plus adaptées aux digital nomades. Les coûts de base et les exigences d’installation ont été ainsi pris en compte avec notamment des critères essentiels comme les prix de location d’un bureau, le coût d’un logement ou la vitesse et la capacité d’internet. Les questions de liberté et d’égalité des genres, des minorités et des personnes LGBT+ ont été aussi évaluées. Les critères liés à la météo, la qualité des soins, l’accès à la culture et aux loisirs, les qualités de l’air sont aussi comptabilisés. Enfin, et non des moindres, le taux de vaccination contre la Covid-19 a été pris en compte pour déterminer les conditions de vie post-pandémie.

 

Le marché de Queen Victoria à Melbourne
Melbourne, la destination la plus adaptée aux digital nomades

 

Melbourne est la meilleure destination pour les digital nomades

Avec un score parfait, Melbourne est la destination la plus adaptée aux digital nomades. Le coût de la vie y est plutôt bon mais c’est surtout la qualité de vie qui lui permet de gagner de nombreux points. Sydney arrive en 3e place et prouve que l’Australie est le pays le plus accueillant pour ces expatriés 2.0.

 

Dubaï aux Emirats Arabes Unis
Dubaï, le paradis des influenceurs

 

Dubaï, paradis des digital nomades

Nouveau paradis fiscal des influenceurs, Dubaï arrive en deuxième place de ce classement. Si le coût de la vie y est élevé, les digital nomades bénéficient d’un impôt sur le revenu nul, en tout cas pour le moment. Et comme en Australie, les autorités dubaïotes proposent un visa digital nomade.

 

Des digital nomades dans le vieille ville de Tallinn
Tallinn, le pays européen préféré des digital nomades

 

Tallinn, capitale européenne des digital nomades

Tallinn (4e) est la destination européenne qui est la mieux préparée à accueillir les digital nomades, juste devant Londres (5e). Autres villes européennes dans le top 10, Glasgow arrive 8e et Berlin 10e. La capitale estonienne, pays de l’innovation technologique, est l’une des moins chères pour y louer un bureau ou un appartement. Si son coût de la vie y est l’un des moins élevés d’Europe, l’Estonie offre une excellente couverture internet.

 

des chats de la chance à Tokyo
Tokyo, une destination chanceuse pour les digital nomades

 

Tokyo et Singapour, les destinations asiatiques pour les digital nomades

Tokyo arrive 6e de ce classement, suivi de Singapour. Les deux capitales restent parmi les plus onéreuses en terme de coût de la vie et de logement. Elles marquent en revanche des points pour ce qui est de la sécurité sur place, l’égalité des genres et des minorités et actuellement l’accès aux infrastructures locales.

Les pays qui offrent un visa pour les digital nomad

 

Il est à noter que seules 10 destinations offrent des visas spécifiques pour les digital nomades à savoir : l’Australie, les Emirats Arabes Unis, l’Estonie, la République tchèque, le Portugal, l’Islande, la Grèce, la Croatie, le Mexique et l’Allemagne (visa de Freelance). Une législation devrait également bientôt voir le jour en Thaïlande.

 

des digital nomades

 

Le Top 20 des destinations pour les digital nomades

1. Melbourne

2. Dubaï

3. Sydney

4. Tallinn

5. Londres

6. Tokyo

7. Singapour

8. Glasgow

9. Montréal

10. Berlin

11. Prague

12. Toronto

13. Chicago

14. Hong Kong

15. Lisbonne

16. Le Cap

17. Edimbourg

18. Vienne

19. Los Angeles

20. New York

 

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir

PVT/VVT

PVT, VVT, WHV…Tous ces termes regroupent un ensemble de visas temporaires qui permettent à leurs détenteurs de voyager et travailler dans certains pays étrangers.

voir plusZ

VIE/VIA

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial etc. dans une entreprise française à l'étranger.

voir plusZ