Lundi 1 juin 2020
Édition Internationale
Édition Internationale
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Cours et services gratuits qui ont cartonné pendant le confinement

Par Article Partenaire | Publié le 14/05/2020 à 10:03 | Mis à jour le 19/05/2020 à 17:08
enfant à l'ordinateur

La pandémie engendrée par le coronavirus a confiné plus de la moitié de la population mondiale chez elle. Le mot d’ordre a été partout le même : « restez chez vous ». 

Dans ce contexte de nombreuses entreprises du numérique se sont mobilisée pour offrir gratuitement des services, logiciels ou cours. Du coaching sportif aux livres pour enfants en passant par les plateformes collaboratives ou la télévision payante, les offres pour attirer de nouveaux consommateurs n’ont pas manqué.

Certaines n’ont duré quelques semaines, d’autres projettent de s’étendre jusqu’à la fin de l’année.

 

Le coaching sportif

Si le confinement a un mérite c’est celui d’avoir remis une majorité de Français au sport. Même les joueurs indécrottables de League of Legends ou les accros du casino en ligne ont ressenti le besoin de faire un peu d’exercice pour faire passer le temps et se maintenir en forme. 

L’un des premiers à offrir des services gratuits pour ceux qui étaient confinés à la maison est l’acteur australien Chris Hemsworth qui a ouvert les portes de sa salle de sport virtuelle. Il a rendu son application Centr gratuite pendant six semaines. Pour en profiter il suffisait de s’inscrire au préalable sur son site Web. Ensuite, on pouvait accéder à de nombreuses vidéos d’entraînement dispensées par des coaches expérimentés comme Luke Zocchi et Tiffiny Hall.

Dans des moments inédits comme celui que nous avons traversé, où certains d’entre nous se sont posés de nombreuses questions il a été utile de se concentrer quotidiennement sur des mouvements, de faire une activité physique et de bien se nourrir. Faire de l’exercice permet de rester mentalement en forme.

Un autre acteur australien Tim Robards, ancien chiropracteur qui a développé un programme de fitness, a lui aussi offert gratuitement son entraînement pour les abdominaux pendant six semaines. D’autres programmes de remise en forme comme Runtastic, YMCA, Les Mills ou Peloton, sans être gratuits, ont fortement baissé leurs tarifs afin que les gens puissent en profiter le temps du confinement.

 

Les offres de niches

D’autres secteurs ont proposé des offres gratuites pendant la pandémie du Covid-19, parfois dans des niches particulières.

C’est le cas par exemple de Tinder qui a donné un accès gratuit à son service premium pour que les cœurs solitaires puissent communiquer faute de pouvoir se toucher.

Dans un tout autre registre, Home School Piano a mis à disposition sa plateforme pour débutants pendant trois mois. Si vous aviez à la maison un instrument rarement touché c’était l’occasion de s’y mettre en prenant des cours en ligne !

Pour les enfants à la maison de nombreuses offres gratuites ont vu le jour pour les instruire, les divertir et leur faire passer le temps. C’est le cas de la chaîne #ALAMAISON qui continue de diffuser des contenus culturels et éducatifs de qualité. Il existe aussi de nombreux sites qui ont proposé des livres à lire ou audio pour les tout-petits.

Enfin, pour ceux qui se sont retrouvés en télétravail, de nombreuses plateformes collaboratives ont mis à disposition leurs services gratuitement ou à des tarifs réduits pendant cette crise sanitaire inédite. C’est le cas de Slack, Facebook Workplace ou Spark. 

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Le Mag

Chennai Appercu
#MAVIEDEXPAT

Une "confinée" à Pondichéry se déconfine doucement (3)

Arrivée par hasard en Inde il y a 10 ans, Isabelle Pacaud n'est plus jamais repartie. Aujourd'hui résidente de Pondichéry, elle nous raconte, avec ses mots, son quotidien de "confinée".