Les Mains du Cœur pour le Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 18/09/2022 à 01:00 | Mis à jour le 19/09/2022 à 05:21
Photo : Les Mains du Cœur pour le Cambodge
Un homme cambodgien pose ses mains sur un patient pour apaiser ses douleurs

 Du 6 et le 24 octobre le pays va accueillir 8 praticiens français de médecine chinoise de l’association Les Mains du Cœur pour le Cambodge. Ils vont dispenser leurs soins à des patients cambodgiens et former une quinzaine de personnels de santé à leurs pratiques.

 

 

 Les Mains du Cœur pour le Cambodge est une ONG française née en 2018 qui s'est donné pour vocation d’offrir bénévolement à la population cambodgienne la plus fragilisée et la plus démunie un accès aux soins médicaux alternatifs, grâce aux compétences de chacun en Médecine Traditionnelle Chinoise. 

 

Elle va dépêcher en Octobre, en collaboration avec l'hôpital Moeung Russei dans la province de Battambang, 8 de ses membres qui vont pendant trois semaines prodiguer des soins dans les 10 dispensaires du district et former des praticiens parmi l’équipe médicale de l’hôpital. Le but à terme est de créer une école pilote de formation au sein de l'hôpital .

 

Les Mains du Cœur pour le Cambodge
Les Mains du Cœur pour le Cambodge 

 

lepetitjournal.com a rencontré Mme Lyna Trinh, une des fondatrices de cette ONG, pour qu’elle nous fasse découvrir plus en profondeur ce projet.

 

Mme Lyna Trinh, la médecine traditionnelle chinoise est-elle beaucoup pratiquée au Cambodge ?

En fait nous avons réalisé que l’acupuncture était peu connue, voire totalement inconnue surtout chez les patients que nous ciblons. Présente dans les villes, elle est pratiquée dans des cabinets privés et s’adresse à une patientèle aisée et avertie.

Nous avons dû gagner la confiance des patients, par nos pratiques non invasives et non douloureuses, en démystifiant la peur de l’aiguille.

Cependant, certaines de nos techniques semblent universelles : le gua sha ( ko chol) et les ventouses par exemple, comme les massages thérapeutiques sont familiers pour les patients que nous soignons.

Depuis 2018, plus de 500 patients ont été traités.

 

Les Mains du Cœur pour le Cambodge
Les Mains du Cœur pour le Cambodge 

 

Quelles sont les principales affections pour lesquelles les Cambodgiens vous consultent ?

Nous accueillons des personnes qui souffrent de douleurs ostéo articulaires, issues de traumatismes récents ou anciens, de douleurs rhumatismales accumulées lors des saisons passées à travailler dans les rizières l’humidité et le froid, de troubles gastriques également.

 

Comment va se passer la formation que vous allez dispenser aux 15 personnels soignants que vous allez former ?

Il s’agit d’un programme sur 3 années, à raison de 2 sessions annuelles en présentiel, et de sessions en visio. Le programme reste très pratique et opérationnel, car il doit permettre aux étudiants de devenir autonomes rapidement. Pour cette raison, durant chaque session, ils vont avoir des plages de pratiques systématiques, encadrées par l’équipe qui sera sur le terrain à prodiguer des soins. Chaque étudiant sera encadré par des praticiens expérimentés. A l’issue de leur formation, nous prévoyons de les former à devenir eux même formateurs afin d’assurer la relève du projet.

 

Les Mains du Cœur pour le Cambodge
Les Mains du Cœur pour le Cambodge 

 

Sur le plan matériel, qui prend en charge votre voyage ?

Les volontaires financent eux même les frais de voyage et d’hébergement. Concernant les frais sur place, et salaires des interprètes, nous avons des bailleurs de fonds qui nous aident, Fondations, et mécènes privés. Nous organisons également une collecte, et des événements qui permettent de recueillir des fonds utiles.

Des fournisseurs de matériels de médecine chinoise nous font des dons généreux en nature.

Notre ONG étant agréée centre Acupuncture Sans Frontières, elle peut également avoir accès a des financements de Fondations hors France.

 

 Pour mieux nous connaitre

Notre site  mainsducoeur-cambodge.fr

 Email : lesmainsducoeur.cambodge@gmailcom

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale