Mercredi 20 octobre 2021
TEST: 2248

Planète Enfants & Développement soutient 100 maternelles au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 27/03/2021 à 03:00 | Mis à jour le 27/03/2021 à 03:00
école cambodge

L’association Planète Enfants & Développement (PE&D) soutient jusqu’en 2022, 100 écoles maternelles afin que celles-ci valident les standards requis par l’Etat cambodgien. Avec leur partenaire Bandos Komar, elle construira 20 écoles.

 

Créée en 1984 au Cambodge, PE&D est aussi présente au Vietnam, au Népal et au Burkina Faso. Association apolitique et non confessionnelle elle travaille aux cotés des enfants, s’efforcent à améliorer leurs conditions de vie et leur bien-être. En 2019, elle a accompagné 825 familles et plus de 10 000 enfants.

Quant à Bandos Komar, l'association développe des projets au Cambodge axés sur l'éducation, en particulier dans les écoles maternelles et primaires des zones rurales.

Ce projet de soutien aux écoles maternelles vise à les aider à acquérir les standards requis par le gouvernement cambodgien. Pour cela, le bâtiment doit être dédié à la scolarisation des enfants et répondre à 33 critères tels que disposer d’aires de jeux intérieures et extérieures, ou encore d’assurer un salaire de 165 $ par mois aux enseignants.

 

Afin de mener à bien leur projet, les deux associations vont devoir réunir les divers acteurs concernés par le développement de la petite enfance au Cambodge tels quel le ministère de l’Éducation et de l’Intérieur, les autorités locales, les élus municipaux et les chefs de villages. L’appel d’offres est désormais ouvert auprès des entrepreneurs locaux pour une construction, entre avril et juin, de 10 écoles prioritaires dans les provinces de Kampot, Kampong Speu, Sihanouk Ville et Pursat.

Ce projet a pour objectif la réduction des inégalités d’accès à l’éducation pré-primaire entre les enfants des campagnes et des villes. Les deux associations PE&D et Bandos Komar vont ainsi former des enseignants, les conseils communaux et les comités de gestion des écoles afin d’améliorer leur fonctionnement durablement. Par ailleurs, ils vont proposer des sessions de sensibilisation des parents, et accompagner les opportunités économiques des femmes libérées de la garde de leurs enfants.

Toutefois, alors que les écoles ont fermé en raison de la pandémie, Planète Enfants & Développement s’inquiète de l’avenir des enfants des familles les plus pauvres et craint qu’ils ne reviennent plus à l’école pour travailler aux côtés de leurs parents.

0 Commentaire (s) Réagir