Mercredi 28 octobre 2020

Où en est le foot au Cambodge ? Interview de Romeo El, entraineur.

Par Raphaël FERRY | Publié le 10/10/2020 à 04:29 | Mis à jour le 10/10/2020 à 05:28
Photo : Joshua Hoehne
Football Metphone league

Quand la pandémie est apparue le pays revenait tout juste d'obtenir le meilleur résultat de toute son histoire aux derniers Jeux Asiatiques ( Sea Games ) avec une incroyable qualification pour les demies-finales ,finissant 4ème après une magnifique prestation contre l'équipe du Myanmar 2-2 et une séance de tir au but épique.

Cette compétition reflette la progression constante de l’équipe nationale au niveau international.

Le foot est certainement le sport le plus populaire au Cambodge. Alors que le championnat et la coupe touchent à leur fin, le Petit Journal a rencontré Romeo El, coach assistant dans une équipe de première ligue et coach/fondateur de Gamin Terrible FC de Siem Reap

 

Le petit journal : Comment s’organise le football au Cambodge ?

Romeo EL : Il existe tellement d'équipes et de compétitions non officielles qu’il est difficile de savoir combien il y a de pratiquants.

Toutefois il existe 2 ligues officielles, la Metfone League1 avec 12 équipes professionnelles et la Metfone League 2, 10 équipes.

Seules les équipes en Metfone League 1 peuvent être qualifiées d'équipes professionnelles mais loin de nos standards français.

 

LPJ : Combien gagne un joueur professionnel?

R.E C’est une question assez tabou, il est difficile de répondre mais en moyenne le salaire se situe entre 600$ et 1000$ par mois. Cela dépend évidement du club, de l’âge du joueur, de son expérience.

Comme dans tout championnat recensé par la FIFA, L' UEFA ou L' AEFC, les équipes professionnelles de chaque pays sont soumises à la même législation en terme de recrutement. Chaque équipe professionnelle a le droit de posséder cinq joueurs étrangers mais ne peuvent en aligner que quatre sur le terrain. 

Les étrangers ont en moyenne un salaire plus élevé au vue de la plus-value qualitative qu’ils apportent à leur équipe respective.

 

Football Cambodge
RRomeRomeo El et les GAMIN TERRIBLE FC à Bangkok en Juin 2019

 

LPJ Quel est le rôle du foot auprès de la jeunesse ?

R.E : Il est immense. C’est d’ailleurs la motivation première qui m'anime jusqu'à aujourd'hui. J'ai la conviction que ce sport, au-delà de tout ce qu’il peut apporter en terme émotionnel et de distraction, peut jouer un rôle majeur au sein de notre jeunesse au niveau éducatif, communautaire et institutionnel.

Si les institutions du football cambodgien s'en donnent les moyens et mettent les bonnes personnes en place, ce pays à un avenir plus que radieux non seulement au niveau national, mais surtout au niveau international.

Il existe d’ailleurs un centre national d'entraînement que l'on appelle Bâti situé à une 40 km de la capitale, qui comme notre Clairefontaine, regroupe les meilleurs jeunes du pays de quatorze à dix-huit ans. Mais depuis peu, la ligue préconise à chaque équipe de première division de mettre en place leur propre centre de formation. 

Les clubs Phnom Pehn Crow FC récent vainqueur du championnat en catégorie moins de 18 ans et Visakha FC vainqueur en catégorie moins de seize ans possèdent les meilleurs centres de formation.

Face à l’effervescence et l'engouement que suscite le football, on peut dire que tous les clubs du pays font du bon travail dans ce domaine.

 

LPJ : Quid du championnat et de la coupe? 

R.E : En ce qui concerne le championnat, les dernières rencontres vont s’avérer très importantes puisque deux points seulement séparent les deux premiers.Le champion sortant Preah Khan Reach Svay Rieng FC 35 points, est devancé par le leader actuel Boeungket FC 37 points. 

Cela nous promet un final palpitant. 

Je donnerai un avantage au leader actuel, qui pour moi, mérite de remporter ce championnat dans lequel il n’a connu aucune défaite jusqu’à présent. Fort d’un collectif bien en place et des individualités très en forme, pour ne citer que le numéro 10, Mat Noron, meilleur buteur avec 15 réalisations pour le moment. Du haut de ses 22 printemps, il est sans nul doute la révélation de cette saison. 

Avec un dernier déplacement difficile pour l’ultime journée de championnat contre le pensionnaire du RSN Stadium, l’actuel 3 du classement Phnom Penh Crown FC, un bon match nul là-bas leur conviendrait parfaitement.

Preah Khan Reach Svay Rieng, champion sortant, va sûrement finir second et Phnom Pehn Crow FC complèteront le podium final.

Quand à la coupe nationale, le tenant du titre et leader actuel du championnat, le Boeunket FC vient de se faire sortir au tir au but ( 5 tirs à 4 ) contre le club actuellement 4ème du championnat, Le Visakha FC. Triste dénouement pour eux après avoir quand même mené 3 fois au score et s'être fait revenir autant de fois lors du match retour au Prince Stadium, antre du Visakha FC devant environ 500 fans en folie.

 

Nous vous recommandons

raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

EDUCATION

Ecoles : la troisième phase de réouverture

Le ministère de l'éducation a annoncé hier la troisième phase de réouverture des écoles, qui verra tous les élèves du pays retourner en classe avec un programme modifié et des mesures préventives.

Vivre au Cambodge

EDUCATION

Ecoles : la troisième phase de réouverture

Le ministère de l'éducation a annoncé hier la troisième phase de réouverture des écoles, qui verra tous les élèves du pays retourner en classe avec un programme modifié et des mesures préventives.