Mercredi 19 janvier 2022
TEST: 2248

Omicron se diffuse au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 12/01/2022 à 18:45 | Mis à jour le 12/01/2022 à 06:55
Photo : Face à Omicron le gouvernement cambodgien exhorte la population au respect des mesures de protection. Crédit : Clay Banks
clay-banks-on enfile des gants de protection

Il y a deux jours nous vous informions que le nouveau variant Omicron était présent au Cambodge puisque quatre cas de transmission communautaire y avait été enregistrés.

 

Le Premier ministre Hun Sen a annoncé que 10 nouveaux cas communautaires Omicron ont été détectés dans le pays, soit 14 cas en seulement trois jours. A ce jour aucun décès dû au nouveau variant hautement contagieux n’est encore à déplorer.

 

Omicron circule au Cambodge

 

Le Phnom Penh post rapporte les propos du porte-parole du ministère de la Santé Or Vandine, qui a déclaré que le ministère s’attentait à ce que le virus se propage et affecte la communauté.  

 

 Il est probable qu'Omicron circule déjà à une vitesse alarmante car ce variant est incroyablement contagieux.

 

Elle a donc exhorté la population à renforcer les mesures de prévention et à un respect encore plus vigilant des gestes barrières.

 

Ce variant est d’autant plus difficile à maitriser qu’il est à la fois hautement contagieux et que beaucoup de patients sont asymtomatiques. Ne sachant pas qu’ils sont contagieux, Ils ne s’isolent pas et contribuent à propager le virus.

 

Ainsi plus de 200 cas Omicron ont été détectés à ce jour chez des passagers aériens arrivant au Cambodge alors qu’ils avaient tous subi un test PCR qui s était avéré négatif 72 heures avant leur départ.

 

Plus de vaccins encore pour le Cambodge

 

Face à la pression exercée par l’apparition de ce nouveau variant le Premier ministre Hun Sen a déclaré lundi avoir ordonné l'achat de 5 millions de doses supplémentaires de vaccin.

 

Il a précisé que le gouvernement a besoin de 8 millions de doses de vaccin supplémentaires pour mener la campagne de rappel. Il a ajouté que l'État dispose actuellement de plus de 10 millions de doses en stock. 

 

Le ministère de la Santé a annoncé le lancement d’uns campagne d’une quatrième dose de rappel pour les travailleurs prioritaires, y compris les journalistes, en utilisant le vaccin Pfizer.

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir