Samedi 19 juin 2021
Cambodge
Cambodge

Le nouvel aéroport de Siem Reap continue sa construction

Par Raphaël FERRY | Publié le 12/05/2021 à 10:32 | Mis à jour le 12/05/2021 à 11:01
Photo : Angkor International Airport Investment Cambodia
Image virtuelle du prochain aéroport de Siem Reap
La construction du nouvel aéroport international Angkor de Siem Reap au Cambodge est réalisée à 42%, malgré l’interruption causée par le COVID-19.
 
C’est ce qu’a dit le porte-parole et secrétaire d'Etat du Secrétariat de l'aviation civile du Cambodge, Sin Chansereyvutha, à la Radio Nationale du Cambodge (RNK), soulignant que les progrès sont bien dans les délais, malgré la menace de la pandémie.
 
Le projet, géré par la société Angkor International Airport Investment (Cambodia) Co., Ltd., a terminé la construction des bâtiments de l'aéroport, des pistes d'atterrissage et d’autres principales infrastructures.
 
Il est prévu qu'une fois en place, l'aéroport contribuera à attirer plus de touristes à Siem Reap, pour stimuler la croissance économique nationale et augmenter l'emploi et les revenus, en particulier des habitants locaux. 
 
 

Un aéroport prévu pour 2023

 
La construction de l'aéroport international Angkor de Siem Reap a commencé le 15 mars 2020 et devrait être achevée en 2023.
 
La zone du projet couvre une superficie totale de 700,06 hectares, située dans la commune de Tanar, province de Siem Reap, et se trouve à environ 35 km de la ville de Siem Reap
 
Cet aéroport de 900 millions de dollars américains se construit sur un terrain de 700 hectares et comprend également une zone économique spéciale de 1 000 hectares.
 
 
La durée totale du projet est de 50 ans, dont les cinq premières années seront consacrées à la conception du bâti, tandis que la durée de son exploitation à long terme ne sera que de 45 ans.
 
 
Toutefois, l'inactivité du secteur de l'aviation par la coagulation du fret aérien et la baisse massive du nombre de voyageurs aériens a posé des défis au secteur de l'aviation. 
 
Compte tenu de cet impact considérable, la reprise future du secteur reste imprévisible, a déclaré 
 S.E Sin Chanserey Vutha, directeur adjoint du service technique général du Secrétariat d'État de l'aviation civile, lors d'une conférence de presse sur les "progrès et l'orientation continue du Secrétariat d'État de l'aviation civile"  16 avril 2020.
 
Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

LITTERATURE

Mourir à Angkor, le premier roman de Gérard Thévenet

Gérard Thévenet est un personnage truculent. Fort de sa longue expérience du Cambodge, il a toujours une anecdote savoureuse à distiller. Il vient de publier son premier roman : Mourir à Angkor.