Mercredi 23 juin 2021
Cambodge
Cambodge

Une nouvelle centrale électrique pour Phnom Penh

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 03/05/2021 à 02:30 | Mis à jour le 03/05/2021 à 10:52
Photo : nouvelle centrale électrique de Phnom Penh
nouvelle centrale électrique de Phnom Penh
Le Cambodge se dote d'une centrale électrique de 200 MW. Fruit d’une collaboration sino-allemande elle est installée sur le Mékong dans la province de Kandal.
 
 
Les deux sociétés; une allemande MAN Energy Solutions spécialisée dans les équipements de production d’énergie et l’autre chinoise China National Heavy Machinery Corporation (CHMC), qui travaillaient ensemble à la construction d’une centrale électrique d’une puissance de 200 MW l’ont remise au service public cambodgien Électricité du Cambodge.
 
La centrale est équipée de onze moteurs MAN 18V51/60DF qui produisent suffisamment d'électricité pour alimenter 70 000 foyers. Ces moteurs peuvent fonctionner au diesel ou au gaz.
 
 
CHMC était responsable de l'ingénierie, de l'approvisionnement et de la construction de la centrale électrique, tandis que MAN Energy Solutions s'est chargée de la fourniture et de la mise en service des onze moteurs et des auxiliaires connexes.
 

Répondre à la demande

 
Wayne Jones OBE, directeur des ventes chez MAN Energy Solutions, a déclaré : "La nouvelle centrale électrique contribuera de manière significative à la sécurisation de l'alimentation électrique au Cambodge, quelles que soient les conditions météorologiques ou climatiques."
 
Au cours des saisons sèches de ces dernières années, le réseau national du pays a été confronté à des problèmes de stabilité en raison de l'incapacité de ses centrales hydroélectriques à fonctionner à pleine capacité. En conséquence, le gouvernement cambodgien a lancé un programme d'urgence en 2019 pour stabiliser le système d'approvisionnement grâce à des capacités de production flexibles. 
 

Un calendrier ambitieux 

 
Les onze moteurs ont été livrés et mis en service en moins de 20 mois, alors que le Cambodge se mobilisait pour répondre à la demande croissante d'énergie et que la production s'effondrait. Malgré les défis opérationnels causés par la pandémie, le projet a été livré avec succès.
 
Martin Höhler, responsable de l'énergie pour la région Asie-Pacifique chez MAN Energy Solutions, ajoute : 
" Pendant trois mois, au printemps 2020, nos superviseurs n'ont pu que surveiller à distance le montage de la centrale.Cependant, grâce aux outils numériques, à un effort particulier de toutes les parties et à notre excellente coopération avec CHMC, nous avons pu rattraper ce temps et maintenir le calendrier ambitieux. »
 

Adaptée pour une énergie plus verte

La centrale fonctionnera dans un premier temps au fioul lourd, mais il sera possible à l'avenir de faire fonctionner les moteurs bicarburants au gaz naturel, qui produit beaucoup moins d'émissions
 
"La centrale est située directement sur les rives du Mékong dans le district de Lvea Aem dans la province de Kandal, avec la possibilité d'ajouter un terminal GNL à une date ultérieure. Nos moteurs sont conçus pour le gaz naturel et peuvent passer sans problème d'un type de carburant à l'autre pendant le fonctionnement", explique M. Höhler.
 
source : www.man-es.com
Nous vous recommandons
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

LITTERATURE

Mourir à Angkor, le premier roman de Gérard Thévenet

Gérard Thévenet est un personnage truculent. Fort de sa longue expérience du Cambodge, il a toujours une anecdote savoureuse à distiller. Il vient de publier son premier roman : Mourir à Angkor.

Expat Mag

Chennai Appercu
TRADITIONS

Mères et bébés indiens : on vous raconte la tradition et son évolution

Grossesse, accouchement, premiers jours du nouveau-né, chaque étape fait l’objet de recommandations, d’habitudes et de pratiques qui nous surprennent, nous émeuvent et nous interrogent. Décryptage !