Jeudi 4 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Carte : le Cambodge multiplie les projets aéroportuaires

Par François Camps | Publié le 08/04/2020 à 20:00 | Mis à jour le 08/04/2020 à 20:00
Photo : Un avion décolle à l'aéroport international de Siem Reap. Crédits : Manuth Chek / Flickr Creative Commons
aéroports cambodge multiplication projets

Six aéroports sont actuellement en construction ou à l’étude au Cambodge, en plus des trois aéroports internationaux déjà existants. Tour d’horizon des infrastructures aéroportuaires cambodgiennes.

Les aéroports de Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville ne seront bientôt plus les seuls du territoire cambodgien. Le gouvernement mise sur le développement du secteur aérien et supervise la construction ou l’étude de six nouveaux aéroports dans différents provinces du royaume. Le but : mailler le pays et faciliter le transport de biens et de personnes, notamment de touristes.

Si la pandémie de coronavirus a pour le moment vidé le ciel et les tarmacs cambodgiens, le secteur aérien a connu une croissance importante ces dernières années. En 2019, les aéroports cambodgiens ont vu transiter 11,6 millions de passagers, une augmentation de 10% par rapport à 2018, et un saut de géant comparé aux 2,5 millions de passagers en 2010. D’ici à 2025, l’exécutif souhaite voir doubler les arrivées touristiques et compte sur les infrastructures en développement pour tenir son pari.

Pour l’heure, les trois aéroports internationaux du pays sont gérés par l’entreprise Cambodia Airports (filiale à 70% du Français Vinci Airports et à 30% du joint-venture khméro-malaisien Muhibbah Masteron Cambodia). Depuis 1995, cette dernière bénéficie d’un contrat d’exclusivité sur l’exploitation des aéroports, jusqu’en 2040.  Mais la construction de nouveaux aéroports pose la question du futur de Cambodia Airports, notamment à Phnom Penh et Siem Reap, où la mise en service des nouvelles infrastructures a vocation à prendre le pas sur les aéroports actuels. « Nous ne sommes pas dans la confrontation avec ces nouveaux projets et sommes en discussion avec les différentes parties prenantes, indique Norindha Khek, porte-parole de Cambodia Airports. Nous souhaitons continuer à assurer nos missions prévues dans le contrat, à savoir le financement et le management des aéroports internationaux. »

De Phnom Penh, à Koh Kong en passant par le Mondulkiri, Lepetitjournal.com Cambodge a dressé une carte interactive des aéroports existants et ceux en prévision. Cliquez sur les points pour faire apparaître le texte. Le pictogramme vert correspond aux aéroports existants, le jaune à ceux en chantier et le violet à ceux en projet.

 

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.

Expat Mag

"Black Lives Matter" : cri de ralliement pour un monde sans racisme

Après la mort tragique de George Floyd, Afro-Américain, asphyxié par un policier à Minneapolis, la colère et l’indignation ont envahi les rues des grandes villes du monde.