Le nouveau salaire minimum au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 22/09/2022 à 02:00 | Mis à jour le 22/09/2022 à 15:51
Photo : AKP
ouvrières usine textile cambodge

Le salaire minimum des ouvriers cambodgiens des usines textiles vient d’être fixé à 200 dollars par mois à partir de janvier 2023.

 

L'importance du secteur textile

Le secteur textile comprend environ 1 100 usines et succursales et emploie environ 750 000 travailleurs. Au cours du premier semestre de cette année, le pays a exporté pour 6,6 milliards de dollars de produits. C’est un secteur clef de l’économie cambodgienne.

 

Les négociations sur le salaire minimum

Les discussions ayant pour objet de fixer le montant du salaire minimum avaient commencé mi août. Elles réunissaient autour d’une même table les syndicats, les entreprises et les fonctionnaires du ministère du travail. Il s’agissait de réévaluer le salaire minimum qui était de 194 $ par mois en 2022. Les syndicats demandaient une augmentation de 20 à 50 $ et le patronat qu’il soit maintenu à 194 $. 

 

Le Comité consultatif du travail, composé de représentants du gouvernement, a convenu de porter le salaire minimum à 198 dollars par mois et le Premier ministre a décidé, en conformité avec le style qui est le sien, d’y ajouter 2 dollars. Son montant s’élève donc à 200 dollars. 

 

premier ministre Hun Sen et peuple cambodgien
AKP

 

L'augmentation ne couvre pas l’inflation 

Le salaire minimum va donc augmenter de 3 % alors que la Banque nationale du Cambodge a estimé que l’inflation devrait être de 4.8 %.

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale