TEST: 2248

Le miel sauvage du Mondolkiri désormais protégé

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 24/03/2022 à 18:30 | Mis à jour le 25/03/2022 à 13:10
miel sauvage modolkiri

C'est dans la ville de Sen Monorom, que l'indication géographique protégée du miel sauvage de Mondolkiri sera officiellement lancée le dimanche 27 mars 2022.

 

 Le "miel sauvage de Mondolkiri" a été enregistré comme indication géographique le 29 janvier 2021.

 

C'est l'Institut cambodgien pour la recherche et le développement rural qui est à l’origine de l'enregistrement du miel sauvage de Mondolkiri en tant qu'indication géographique. Le but est d'éviter l'usurpation et la contrefaçon d'autres marques qui voudraient se servir du nom "Mondolkiri" pour vendre leurs produits.

 

Fournir un revenu pérenne aux apiculteurs du Modolkiri

 

Kernh Bophat, président de l'Association pour la conservation des abeilles sauvages de la province de Mondolkiri, avait confié au Phnom Penh Post qu'à l’époque, sa communauté recueillait chaque année 20 à 30 tonnes de miel sauvage de mars à juin.

 

Le gouvernement et différentes ONG, dont le WWF, sont intervenus pour apporter leurs aides en enseignant aussi bien des méthodes de récoltes appropriées, des pratiques standardisées de traitement du miel, ainsi que des techniques marketing comme le conditionnement du produit et son étiquetage.

 

Le but est de fournir aux villageois, un revenu pérenne et suffisant et aux consommateurs un miel naturel de qualité, sans ajouts artificiels.

 

 

Sur la vidéo suivante, (© WWF-Cambodia/Un Chakrey), nous pouvons voir comment les apiculteurs prélèvent le miel d’un essaim d’abeilles géantes. On voit bien qu’ils ne touchent pas au couvain. C'est ainsi, qu'ils assurent l’avenir de l’essaim. On remarquera aussi que l’essaim est fixé sur une branche, que les apiculteurs, au fait des mœurs des abeilles, avaient disposée à cet effet. En fournissant des endroits de nidification aux abeilles, les apiculteurs s’assurent de travailler sans risque et de façon méticuleuse.

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale