Dimanche 24 octobre 2021
TEST: 2248

Le lac de Veal Samnab au Cambodge ne sera pas comblé

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 06/09/2021 à 18:15 | Mis à jour le 07/09/2021 à 10:12
Photo : Photo police de Kandal
Officiels cambodgiens  sur une barque Photo police de Kandal_2

Le gouvernement cambodgien a rejeté l'offre d'une société privée d'acheter le lac de Veal Samnab d'une superficie 1 000 hectares dans la province de Kandal pour le drainer et l'utiliser pour construire une ville nouvelle.

 

Ce lac fait partie des 4 815 hectares de la commune de Barong, district de Lvea Aem, qui ont fait l'objet d'un sous-décret le mois dernier les rendant disponibles à la vente en tant que propriété privé 

 

La tentative de la Win-Win Construction Company de l’acheter a cependant été refusée par Hing Thoraxy, secrétaire d'État au Conseil des ministres, au nom du vice-premier ministre Bin Chhin.

 

M. Thoraxy a écrit à la société pour lui dire que ce lac, appelé Boeng Veal Samnab, est une grande étendue d'eau stagnante située à l'intérieur de la région et qu'il est le deuxième plus grand lac du Cambodge.

 

Protéger ce lac au nom de l’intérêt public

La population locale profite de ce lac pour la pêche, la culture du riz et des graines de lotus.

 

La lettre indique que les raisons du gouvernement pour ce rejet sont de protéger le lac dans l'intérêt du public et de le réhabiliter comme réservoir.

 

Nous devons conserver ce lac et trouver des moyens de le restaurer.

 

a déclaré le gouvernement.

 

Le gouvernement a demandé au ministère de l'Agriculture et aux autorités provinciales de Kandal de ne plus accepter de demandes de vente de terrains dans cette zone ni de les lui transmettre.

 

La lettre de Thoraxy, signée le 27 août, a également été envoyée au ministre de l'économie et des finances, Aun Pornmoniroth ; au ministre de la gestion des terres, de l'urbanisme et de la construction, Chea Sophara; au ministre de l'agriculture, des forêts et de la pêche, Veng Sakhon et au gouverneur de la province de Kandal, Kung Sophorn.

Ce dernier a déclaré que la société avait demandé à acheter le lac pour développer la zone en une ville satellite moderne dotée d'infrastructures.

 

 

Reportage de Lay Sopheavotey; Reportage supplémentaire de Meng Seavmey 

Paru initialement sur Cambodianess.com

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

Religion

L’Église catholique du Cambodge accueille un nouveau prêtre français

Le père Etienne Lorta vient d’être nommé à la paroisse de Kampong Cham. Il a 62 ans et a été ordonné prêtre en 1992. Il a passé la majorité de sa carrière en Bretagne d’où il nous vient directement.