Édition internationale
  • 14
  • 0

Kimsan Pol, une cheffe cambodgienne mise à l’honneur sur ARTE

Kimsan Pol est l'une des jeunes cheffes cambodgiennes les plus prisées du moment. ARTE vient d’en dresser le portrait.

KIMSAN-POL-Cheffe-SOMBOKKIMSAN-POL-Cheffe-SOMBOK
Photo : Sombok restaurant
Écrit par Lepetitjournal Cambodge
Publié le 19 septembre 2023, mis à jour le 22 septembre 2023

Une série de 5 émissions au Cambodge 

Une série de 5 reportages tournés exclusivement au Cambodge entraîne les auditeurs dans une escapade culturelle et artistique dans l’émission “Invitation au voyage". 

Le premier opus est passé hier soir et il sera possible de le visionner quelques mois sur ARTE. Il met à l'honneur la cheffe Kimsan Pol. La série se poursuivra le 26 septembre par une présentation du photographe Philong Sova, le 2 octobre par le reportage sur le fameux poivre de Kampot et le 24 octobre par une émission sur l’implication de Georges Groslier dans la traque d’André Malraux. Un autre épisode sur le Bokator, un sport traditionnel, est prévu, la date de parution n’est pas encore communiquée. 

 

Kimsan Pol, le goût du Cambodge moderne

Pétrir vigoureusement les saveurs de la campagne, y incorporer une bonne dose de nature sauvage, rehausser d’une pincée d’histoire, puis saupoudrer le tout avec une pointe de féminisme… C’est ainsi que pourrait se résumer la recette qui fait de Kimsan Pol l’une des jeunes cheffes cambodgiennes les plus prisées du moment. 

Fille d’une cuisinière dans un village, la jeune Kimsan a toujours été passionnée par la cuisine. Déterminée à devenir une grande cheffe, qui n’officie pas que pour son village, elle est allée étudier à l'école hotellière Paul Dubrule

Malgré ses compétences qui lui permettraient de travailler où elle le souhaite, c’est au Cambodge qu’elle a toujours exercé. Elle met en avant les saveurs cambodgiennes et offre à ses clients un voyage gustatif de qualité. 

Car cuisiner est pour elle surtout une question d’amour, et le sien va aux plats de son enfance.

« Au Cambodge les femmes cuisinent avec leur cœur », affirme Kimsan avec un sourire. C’est avec le sien qu’elle invente désormais les saveurs du Cambodge de demain. 
 

Une cheffe engagée

Dans un pays à l’histoire tragique, qui a connu pendant les Khmers rouges  une famine importante, la jeune cheffe fait de son talent une action symbolique. 

Etre une femme dans ce milieu d’hommes est un autre engagement promu par Kimsan qui permet de progressivement faire évoluer les moeurs. Elle souhaite que la cuisine cambodgienne passe du rang de moyen de subsistance à celui d’art et les femmes du rang de simples cuisinières à celui d’artistes.

Sa cuisine est moderne et raffinée. Elle puise son inspiration dans la cuisine et les saveurs cambodgiennes. Elle se nourrira autant de la simplicité des plats paysans que du flair de ce peuple de cueilleurs, de l’histoire douce-amère du pays autant que des enjeux acidulés de la société cambodgienne moderne. 

 

Une cheffe prestigieuse 

Les restaurants de Kimsan Pol, dont le Sombok à Phnom Penh et l'Embassy à Siem Reap,  sont reconnus au Cambodge ce qui fait de la jeune cheffe l’une des plus prestigieuses du Royaume. Sa présence lors d’événements internationaux, comme au Forum de Davos, lui valent des critiques hors du commun.

 

Sombok Kimsan Pol
Photo : Sombokrestaurant

 

Découvrez l’émission de ARTE  ici

  • Réalisatrice: Ruxandra Annonier
  • Chef opérateur: Etienne Boisson
  • Drone opérateur: Antony Holvoet
  • Présentation : Linda Lorin 

 

Attention pour les personnes qui vivent au Cambodge, vous ne pouvez accéder au site d’ARTE qu’en vous munissant d’un VPN.

 

Réalisatrice: Ruxandra Annonier
Chef opérateur: Etienne Boisson
Drone opérateur: Antony Holvoet
 

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions