Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2248

Une étoile de la musique traditionnelle cambodgienne s’est éteinte

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 12/10/2021 à 18:15 | Mis à jour le 12/10/2021 à 11:32
Photo : Khmer Living Arts
Pin Peat Master Tep Mary Passes Away Aged 90

Sommité de la musique traditionnelle khmère Pin Peat, Maître Tep Mary s’est éteinte dans sa résidence dans la province de Kandal le 9 octobre, a annoncé sa famille.

 

Maître Tep Mary, une talentueuse musicienne de Pin Peat qui jouait au Palais royal avant le régime de Pol Pot, s’est éteinte à l'âge de 90 ans le 9 octobre 2021 dans sa ville natale, dans la province de Kandal. Sa famille a déclaré qu'elle était décédée de cause naturelle.

 

Son corps a été incinéré le 11 octobre et la cérémonie des 7 jours - une cérémonie traditionnelle bouddhiste khmère - aura lieu le 15 octobre, selon Ros Sithon, une belle-nièce de Maître Tep Mary.

 

"Après avoir pris sa retraite, elle [Tep Mary] était retournée dans sa ville natale dans la commune de Roka Kong, district de Muk Kampoul, province de Kandal. Elle était mariée mais n'avait pas d'enfant", a déclaré Sithon. "Elle vivait avec une nièce, mais cette dernière est morte. Alors, à sa retraite, elle a vécu avec mon mari et moi-même. Nous sommes tous deux ses-neveux et nièce par alliance »

 

Tep Mary, une vie consacrée à la musique traditionnelle khmère.

 

"Elle avait tellement d'étudiants que je ne peux pas les compter. Lorsqu'elle a arrêté sa carrière musicale, elle n'a pas apporté d'instruments de musique avec elle. Elle a élevé des orphelins et des enfants pauvres et leur a enseigné la musique Pin Peat."

 

Forme de musique séculaire, le Pin Peat est une forme d'orchestre ou d'ensemble musical qui était traditionnellement joué lors des cérémonies royales. Mais sous les Khmers rouges, cette forme musicale a été violemment réprimée au  Cambodge, ne laissant que quelques maîtres de Pin Peat comme Tep Mary.

 

Maître Tep Mary est née dans le district de Muk Kampoul, dans la province de Kandal, en 1933. Elle a commencé à apprendre la musique traditionnelle à l'âge de 11 ans avec son oncle, Ya Long. Lorsque son oncle a obtenu un poste de professeur de musique au Palais royal de Phnom Penh, Tep Mary a poursuivi ses études musicales et est devenue plus tard musicienne au Palais royal.

 

Elle a joué de la musique traditionnelle khmère pendant la majeure partie de sa vie et s'est spécialisée dans la musique Pin Peat, l'un des plus anciens orchestres musicaux du Cambodge.

Tep Mary a survécu au régime khmer rouge mais son mari a été tué.

En 2008, elle a déclaré au Phnom Penh Post :

 

Il était très risqué de pouvoir jouer de la musique sous le régime de Pol Pot. J'ai menti en disant que je ne pouvais pas jouer de la musique parce que j'avais peur d'être tuée si quelqu'un le découvrait.

Mary est retournée à Phnom Penh après la chute du régime. Elle y a poursuivi son éducation musicale. Elle a également appris le théâtre d'ombres avec Chheng Phon, un éminent dramaturge et professeur cambodgien, décédé en 2016.

 

Le Pin Peat, une forme de musique royale traditionnelle du Cambodge

 

En 2003, Mary a été invitée par  Cambodian Living Arts à enseigner le Pin Peat.

 

"Je suis fière de mes réalisations, et j'essaie de transmettre mes connaissances à la jeune génération", a-t-elle déclaré au Phnom Penh Post. "Je ne sais pas s'ils garderont les traditions vivantes, mais j'essaie de leur enseigner du mieux que je peux."

Elle avait ajouté :

 

Je pense que la musique khmère est unique et j'espère que la tradition se perpétuera à l'avenir, mais si les Cambodgiens ne s'y intéressent pas, j'ai peur qu'elle soit perdue à jamais.

Po Sakun & Teng Yalirozy

Cet aricle est paru précédemment sur Cambodianess.com

 

0 Commentaire (s) Réagir