Intégrer l’art dans les programmes de maternelle au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 26/09/2022 à 01:00 | Mis à jour le 26/09/2022 à 07:11
Intégrer l’ art dans les programmes des maternelles au Cambodge 2

Phare Ponleu Selpak a organisé un atelier sur "l'intégration de l'art dans les programmes d'éducation préscolaire" auquel ont participé les responsables et des enseignants de Battambang.

 

Chaque année, le jardin d'enfants de Phare accueille 170 élèves âgés de 3 à 5 ans provenant de la communauté environnante.

 

Développer les capacités de l’enfant

L'enseignement dispensé par Phare en maternelle est axé sur cinq domaines du développement de l'enfant : 

- physique - qui comprend la capacité de l'enfant à maîtriser le mouvement, l'équilibre et les compétences d'interaction avec le monde qui l’entoure.

- Cognitif - qui comprend la capacité de l'enfant à penser, à réagir et à apprendre, y compris la cause et l'effet, l'appariement, les débuts en mathématiques et le raisonnement. 

- Aptitude à la communication - capacité de l'enfant à échanger des informations, à comprendre et à exprimer des idées. 

- Capacité d'adaptation - capacité de l'enfant à s'adapter aux diverses exigences de la vie quotidienne.

- Développement des compétences sociales - la capacité de l'enfant à interagir avec les autres, à s'auto-réguler et à organiser ses émotions. 

Ce développement se fait par le biais d'activités artistiques intégrées, qui donnent à l'enfant une base solide pour réussir les années de scolarité suivantes et rendent l'apprentissage très amusant.

 

Intégrer l’ art dans les programmes des maternelles au Cambodge
Phare Ponleu Selpak

 

Former les enseignants 

Au cours des deux dernières années scolaires, les enseignants ont été formés à différentes formes d'art, notamment le théâtre, la musique, le dessin, le cirque de base et la danse, avec des professeurs d'art locaux et internationaux, ce qui leur a donné la confiance et la créativité nécessaires pour intégrer les arts dans leurs plans de cours.

"Nous veillons à ce que les éléments de l'art khmer soient également utilisés pour faire apprécier la culture des élèves", explique Prang Nhary, responsable de l'éducation chez Phare Ponleu Selpak.

 

Intégrer l’ art dans les programmes des maternelles au Cambodge Phare

Promouvoir l’art dans l’enseignement au Cambodge

Selon Maria Tate, spécialiste de l'éducation artistique chez Phare Ponleu Selpak, de nombreuses études en Asie et dans le monde entier ont montré que les arts ont de multiples avantages pour l'éducation ; ceux-ci comprennent de meilleurs résultats aux tests, un engagement civique plus élevé, une capacité accrue en mathématiques et en langue, une meilleure régulation émotionnelle et comportementale et une probabilité accrue de faire des études supérieures et des carrières professionnelles .

 

Mme Morn Sophorn, responsable de PoEYS, et Mme Thort Rina, enseignante de maternelle à l'école Balart, ont confié après la formation :

 

Intégrer l'art dans le programme scolaire est un excellent moyen d'aider les enfants à penser de manière flexible, à acquérir rapidement des connaissances et à en apprendre davantage sur l'art khmer et leur patrimoine.

 

 

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale