Découverte à Angkor : une tête de naga vieille de plusieurs siècles

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 06/10/2022 à 04:00 | Mis à jour le 07/10/2022 à 08:36
Photo : AKP
sculture tête de naga - Angkor

Une tête de naga en grès vieille de plusieurs siècles a été récemment trouvée à proximité du temple de Tep Pranam, dans l'ancienne cité d'Angkor Thom.

 

Une découverte accidentelle

La sculpture de la tête de naga a été remarquée lors de la chute d'un grand arbre, ce qui a permis à l'objet enfoui dans le sol depuis de nombreuses années de sortir parmi ses racines.

Chhouk Somala, chef de l'équipe d'enregistrement des œuvres d'art du département de la conservation des monuments et de l'archéologie préventive de L'Autorité Nationale APSARA (ANA), a déclaré qu'elle était enterrée à un demi-mètre de profondeur.

 

Lorsque l'arbre s'est effondré, la sculpture a été trouvée dans ses racines. Son fragment était la tête supérieure, qui mesurait 1,2 mètre de long, 1 mètre de large et 0,3 mètre d'épaisseur. 

Somala a déclaré que l'objet pourrait avoir été construit en même temps que le temple Bayon, à savoir pendant le règne de Jayavarman VII, à la fin du 12ème siècle et au début du 13ème siècle.  Peut-être était-il utilisé pour exprimer l'idée d'une unification religieuse entre le brahmanisme et le bouddhisme.

 

sculpture tête de naga parc d'Angkor
AKP

 

Pour assurer la sécurité de la sculpture, l'ANA a coopéré avec la police de protection du patrimoine et l'agence de tourisme pour la remettre au Musée Preah Norodom Sihanouk-Angkor. Elle y sera enregistrée puis nettoyée, et des recherches seront effectuées afin de collecter d'autres données relatives à la sculpture, afin qu'il soit facile de la remettre à son emplacement d'origine.

 

sculpture tête de naga parc d'Angkor
AKP

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale