Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 2248

Covid, 32 cas de contaminations découverts à Phnom Penh

Par Raphaël FERRY | Publié le 20/02/2021 à 06:44 | Mis à jour le 20/02/2021 à 06:56
Photo : Mufid Majnun
Test covid

Ce matin, le Premier ministre Cambodgien a annoncé que 32 cas de COVID ont été découverts à Phnom Penh et que des tests étaient encore actuellement en cours.

C’est une terrible nouvelle qui a retenti ce matin faisant état de la découverte de 32 cas positifs d’origine endogène à la Covid , alors que la campagne de vaccination a déjà commencé et suit son cours et que la transmission du virus par la Thaïlande semble maîtrisée.

Le Premier ministre a pris lui-même la parole pour annoncer qu’une Chinoise avait été testée positive alors qu’elle s’apprêtait à effectuer un voyage à l’étranger. Ces cas contacts ont rapidement été testé et pour l’instant le ministère de la Santé fait état de 32 cas positif.

La source de cette épidémie pourrait être retracée à quatre personnes en quarantaine à l'hôtel Sokha qui se sont échappées en soudoyant deux gardes de sécurité ces derniers jours et qui ont passé du temps dans plusieurs condominiums de la capitale.

Deux d'entre elles, selon M. Hun Sen, ont été testées positives au virus.

Quoi qu’il en soit nous assistons à ce que le Premier ministre a appelé ; "incident communautaire du 20 février »

Pour l'instant aucune autre mesure que de continuer à tester les cas contacts, la mise en quarantaine des cas positifs et la fermeture quelques endroits ciblés n'a été prises


Aucune les activités sociales, y compris les mariages et les cérémonies rituelles, les activités sportives, les écoles… ne seront pas arrêtées, 

a-t-il affirmé, continuant que les trois moyens d’auto-protection : porter un masque, se laver les mains et garder une distance de sûreté de 1,5 m, ainsi que les trois choses à ne pas faire : ne pas aller dans des endroits bondés, ne pas aller dans les zones fermées avec seulement la climatisation, ne pas se toucher, ne pas s’embrasser, ne pas se serrer la main, doivent être bien appliquées »

Vu la promptitude du Gouvernement à prendre des mesures énergiques dans les deux cas précédents (les événements communautaires des 3 et 28 novembre), alors que le nombre de cas étaient plus faible, nous ne serions pas étonnés qu’elles refassent surface ces prochains jours.

Nous vous recommandons
raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir