Trois casques bleus cambodgiens blessés au Mali

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 02/12/2022 à 03:05 | Mis à jour le 02/12/2022 à 08:07
Photo : AKP
casques bleus cambodgiens

Trois soldats de la paix cambodgiens ont été blessés lorsque leur véhicule a heurté une mine terrestre au Mali. Tous ont été transportés par avion à l'hôpital après l'incident, le 21 novembre, mais ont pu quitter l'hôpital.



Le Premier ministre Hun Sen a révélé l'incident lors d'une cérémonie le 1er décembre :


Trois de nos soldats ont été blessés au Mali par un mine alors qu'ils étaient en déplacement.

 

Les mines avaient été posées par des rebelles.

Selon Kosal Malinda, directeur adjoint du Centre national des forces de maintien de la paix, que les victimes ont été transportées par avion au quartier général régional du secteur ouest (Tombouctou) pour être soignées dans un hôpital de niveau 2 des forces nigérianes.
Les blessés sont le chauffeur Penh Reaksmey, le médecin Mey Kimthong qui a subi un traumatisme crânien et Men Thara, un agent de recherche et de sauvetage qui a subi un traumatisme lombaire. 

L'officiel a déclaré que le véhicule transportant les casques bleus cambodgiens faisait partie d'un convoi de troupes de la mission de stabilisation MINUSMA dirigée par les Nations unies et conduite par une force sénégalaise menant une opération de recherche de Douentza à Tombouctou.

Le véhicule a été touché par un engin explosif improvisé près de Goungou Banga, à environ 33 km au nord de Douentza, commune de Gandamia, région de Douentza. Le véhicule a été sérieusement endommagé.

 

Goungou Banga



Les forces cambodgiennes servent actuellement au Sud-Soudan, au Liban, en Afrique centrale et au Mali.
 

Sources : Cambodianess

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale