Mercredi 19 janvier 2022
TEST: 2248

Trois démineurs perdent la vie au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 11/01/2022 à 18:30 | Mis à jour le 11/01/2022 à 07:59
Photo : démineur de Cambodia Self Help Demining crédit Cambodia Self Help Demining
demineur de Cambodia Self Help Demining

Trois démineurs de l’ONG Cambodia Self-Help Demining ont trouvé la mort hier alors qu’ils travaillaient à nettoyer un champ dans la province de Preah Vihear au Nord Est du Cambodge.

 

Vingt minutes seulement après l’explosion qui a tué les démineurs, les mines ont fait une quatrième victime, un paysan qui brûlait son champ.

 

Le problème des mines au Cambodge

 

Le gouvernement cambodgien s’est fixé comme objectif de nettoyer le Cambodge de toutes ses mines et munitions non explosées (UXO) pour 2025. C’est un programme ambitieux.

On estime que la guerre civile a laissé environ 4 à 6 millions de mines terrestres et UXO éparpillées dans le pays. Ce qui faisait du Cambodge au sortir du conflit, un des pays les plus minés du monde.

 

Selon le Programme des Nations unies pour le développement 4 320 personnes ont été tuées ou blessées du fait des mines et UXO en 1996. 25 ans après elles continuent à faire des victimes. On déplore toujours à l’époque actuelle quelques dizaines de victime par an : 77 en 2019 et 65 en 2020.

 

Le Cambodge s’était fixé pour l'élimination de toutes les mines terrestres et UXO une échéance initiale en 2010. Mais notamment, à cause du conflit frontalier avec la Thaïlande autour du temple de Preah Vihear cet objectif n’a pas pu être atteint.

 

Il faut dire aussi que les zones qui restent à déminer sont de plus en plus difficiles d’accès. 

En effet, les zones les plus faciles, les plus peuplées et les rentables ont été nettoyées.

 

Nous ne sommes toutefois pas à l’abri de mauvaises surprises. Pour s’en convaincre, il suffit de se rappeler que quelque 400 grenades avaient été trouvées en plein Siem Reap en juillet dernier lors de travaux de réfection de la voirie.

 

Cambodia Self-Help Demining pleure ses morts

 

L’ONG a publié ce matin une petite déclaration en hommage aux victimes. On peut y lire

Ces hommes courageux ont tout risqué pendant des années au service de leur pays et de l'humanité. Lundi, ils ont sacrifié leur vie pour assurer la sécurité des autres. Nous honorons leur vie et leur sacrifice.

 

 

Cambodia Self-Help Demining est une petite ONG qui emploie environs 25 démineurs. Elle a été fondée en 2007 par Aki Ra, un ancien enfant soldat qui a consacré sa vie au déminage du Cambodge. À ce jour l’association déclare avoir déminé 175 villages et 5 508 000 mètres carrés de terrain.

 

Aki Ra photo Cambodia Self Help Demining
Aki Ra photo Cambodia Self Help Demining 

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir