Le Cambodge récupère 14 millions de dollars de pétrole volé

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 13/10/2022 à 06:00 | Mis à jour le 13/10/2022 à 08:19
Photo : Photo du Ministry of Mines and Energy
Photo from Ministry of Mines and Energy

Le Cambodge a récupéré environ 14 millions de dollars des 300 000 barils de pétrole brut retirés illégalement par le pétrolier MT Strovolos. Ils avaient été récoltés à partir du champ pétrolier Block A dans le golfe de Thaïlande en juin 2021.

 

Le groupe KrisEnergy, qui exploitait le champ de pétrole cambodgien s'est déclarée en faillite le 4 juin 2021. Elle avait loué le MT Strovolos pour servir de navire flottant de stockage et de déchargement dans le bloc A d'Apsara. Le 19 juin, le navire a quitté le Cambodge avec sa cargaison.

Le 27 juillet, le pétrolier a été saisi par la marine indonésienne au large des côtes de Sumatra. Les autorités indonésiennes ont détenu 19 membres d'équipage - 13 Indiens, trois Bangladais et trois originaires du Myanmar - selon l'agence de presse Agence France-Presse.

 

14 millions de dollars pour le Cambodge

La vente du pétrole a été réalisée en septembre pour un montant total d'environ 25 millions de dollars. Une fois tous les frais payés, il restait 20 millions de dollars, dont 70 % reviennent au Cambodge.

 

Selon Meng Saktheara, secrétaire d'État du ministère des mines et de l'énergie, les frais payés comprennent les frais de marché et un rabais basé sur la qualité du pétrole, pour un coût d'environ 3 millions de dollars

Avec les frais d'expédition, les primes d'assurance, les frais de transfert et d'autres services professionnels internationaux, un autre million de dollars a été déduit du total.

Le gouvernement a également reçu 5 millions de dollars de la saisie des garanties de KrisEnergy détenues avant la faillite et des installations et navires pétroliers et gaziers existants sur le site de production de la plate-forme A du bloc A.

 

Reprendre la production de pétrole cambodgien

Selon Saktheara :

 

La production pétrolière du Cambodge ne s'arrête pas avec la faillite de KrisEnergy.

 

En effet, avec le système d'infrastructure existant et le capital initial provenant de la vente du pétrole précédemment cité, le Cambodge peut continuer la production de pétrole des cinq puits pour plus de 100 000 barils et peut forer des puits supplémentaires pour produire du pétrole dans certaines autres zones en plus de la zone de la plate-forme A.

 

La société canadienne Enercam Resource Co. Ltd étudie la possibilité d'investir dans le secteur du pompage du pétrole autour du bloc A.On estime qu’il est capable de produire 30 millions de barils de pétrole. Au total, il existe cinq blocs pétroliers dans les eaux cambodgiennes et 19 sur terre.

Pour rappel, depuis le 29 décembre 2020, date de début de la production de pétrole au Cambodge

 

Sources Cambodianess

 

Pour ne rien manquer de l’actualité francophone du Cambodge, pensez à vous abonner à notre lettre d’information en cliquant sur ce lien. Précisez bien : l’édition du Cambodge et hop le tour est joué.

À bientôt.

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale