AstraZeneca bientôt de retour au Cambodge

Par Raphaël FERRY | Publié le 13/07/2021 à 19:30 | Mis à jour le 13/07/2021 à 09:54
Photo : M MIKAMI Masahiro, Ambassadeur du Japon au Royaume du Cambodge credit AKP
M MIKAMI Masahiro, Ambassadeur du Japon au Royaume du Cambodge

M MIKAMI Masahiro, Ambassadeur du Japon au Royaume du Cambodge a annoncé sur le site de son ambassade que son pays allait offrir environ un million de doses de AstraZeneca au Cambodge.

 

Aujourd'hui, le gouvernement japonais a annoncé qu'il fournirait environ un million de doses du vaccin AstraZeneca au Royaume du Cambodge. « Cette décision a été prise au nom de l’amitié entre le Japon et le Cambodge et sur la base du statut actuel du COVID-19 au Cambodge. » peut-on lire sur le communiqué de l’Ambassade.

 

Les vaccins, produits au Japon, seront expédiés à Phnom Penh dès que le dispositif COVAX aura pris les dispositions logistiques nécessaires. Pour l’instant aucune date n’est avancée.

 

 

324.000 doses d’ AstraZeneca distribuées sous la marque Covishield et fabriquées en Inde avaient déjà été livrées à Phnom Penh le 2 mars. L’entièreté des autres 16 millions de doses reçues au Cambodge sont d’origine chinoise.

 

« J'espère que ce don soutiendra les efforts du gouvernement royal du Cambodge pour vaincre le COVID-19 et qu'il contribuera à soulager les angoisses des Cambodgiens. »

a déclaré M MIKAMI

 

Il a poursuivi « Compte tenu de la propagation sans précédent de la maladie infectieuse que le monde connaît actuellement, la vaccination et le renforcement du système médical sont essentiels pour le Gouvernement cambodgien et son peuple. À ce jour, le gouvernement japonais a fourni une assistance d'une valeur totale de plus de 50 millions USD au Cambodge.

Cette aide comprend le don d'équipements médicaux, la rénovation d'hôpitaux, le soutien aux mesures de prévention des infections aux frontières par l'intermédiaire d'organisations internationales, ainsi que des équipements permettant de transporter correctement les malades. 

 

Nous avons également accordé un prêt d'environ 227 millions de dollars américains, qui est utilisé pour fournir des prestations en espèces aux personnes touchées par le COVID-19 et pour renforcer le système de santé. »

 

Cette nouvelle arrive à point nommé à un moment où des réflexions sont menées pour augmenter l’efficacité des vaccins chinois en administrant une troisième dose ou en les couplant avec d’autres vaccins.

raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale