TEST: 2248

Visite d’une diplomate française au Cambodge

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 26/01/2022 à 18:20 | Mis à jour le 26/01/2022 à 11:26
Photo : Ambassade de France
stage de Français 2 2 2 2

Un communiqué de l’Ambassade de France nous apprend que Mme Minh-Di Tang, sous-directrice d’Asie du Sud-Est au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères , a effectué une mission à Phnom Penh du 19 au 22 janvier 2022.

 

Les objectifs de la visite de Mme Tang au Cambodge

Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne et de la présidence cambodgienne de l’ASEAN, l’objectif principal de la visite de Mme Tang était

- de souligner l’importance, d’une part, de la région indo-pacifique pour la France et l’UE avec notamment la tenue du Forum ministériel pour la coopération dans l’Indo-pacifique le 22 février 2022, 

-et, d’autre part, d’une pleine application du consensus en cinq points de l'ASEAN sur la Birmanie qui passe par la mise en place d’un dialogue politique avec l’ensemble des parties prenantes.

 

Ces points ont été abordés auprès du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et du think tank Cambodian Institute for Cooperation and Peace (M. POU Sothirak). 

 

Les Casques bleus cambodgiens apprennent le Français

A l’occasion de la remise de leur diplôme de langue française à 21 jeunes femmes militaires cambodgiennes en partance pour divers théâtres d’opération sous la bannière de l’ONU, elle a par ailleurs pu se rendre compte de l’excellence de la relation entre la France et le National Centre for Peacekeeping Forces, Mines and Explosive Remnants of War Clearance (NPMEC) dans le domaine des opérations de maintien de la paix. 

Les casques bleus cambodgiens étant notamment déployés dans des pays d’Afrique francophone, cette formation en Français leur permet un meilleur contact avec la population.

 

La question des Droits de l’Homme au Cambodge

Au cours de cette visite, Mme Tang a  également pu échanger sur la situation des droits de l’Homme au Cambodge avec M. KEO Remy, président du Comité cambodgien pour les droits de l’Homme, ainsi qu’avec Mme CHAK Sopheap, directrice de l’ONG Cambodian Center for Human Rights l មជ្ឈមណ្ឌលសិទ្ធិមនុស្សកម្ពុជា (CCHR).

Lors de ces entretiens, l’universalité des droits de l’Homme et l’importance que la France accorde au rôle de la société civile au Cambodge ont été évoquées. 

 

Enfin, ce voyage a été l’occasion pour la sous-directrice d’Asie du Sud-Est de rencontrer les différents acteurs institutionnels participant au renforcement de la relation bilatérale entre la France et le Cambodge : l’Agence Française de Développement, l’Institut français du Cambodge, l’Institut Pasteur du Cambodge et Electricité du Cambodge. 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale