Mercredi 30 septembre 2020

Allègement des conditions d'entrée au Cambodge pour les professionnels

Par Pierre Foratier | Publié le 23/07/2020 à 04:29 | Mis à jour le 23/07/2020 à 04:48
Photo : Montage P.F à partir de sources Creative Commons
Aéroport et coronavirus Montage PF

Le gouvernement cambodgien aurait accepté le principe d'alléger les contraintes d'entrée pour les voyageurs à caractère professionnel.

Monsieur Hun Sen, Premier Ministre du Cambodge aurait accepté le principe de supprimer le dépôt de trois mille dollars et l'obligation d'assurance pour couvrir les frais médicaux possibles à hauteur de cinquante mille dollars pour les investisseurs, les hommes d'affaires, et les experts. Seules ces trois catégories sont concernées par ce projet d'allègement des conditions d'entrée. Les touristes eux resteront obligés à l'assurance médicale et au dépôt de trois mille dollars dès l'arrivée à l'aéroport au Cambodge.

Le gouvernement continue d'étudier les conséquences et l'impact possible de cette décision pour la santé de la population. Le Ministère de l'Economie et le Ministère de la Santé ont créé un groupe de travail à ce sujet. Le porte-parole du Ministère de l'Economie et des Finances, Monsieur Soksensan a précisé que les sociétés pourraient sponsoriser ou garantir leur propriétaire, directeur ou manager, ainsi que leurs personnels et les membres de leurs familles. Cette procédure se ferait en ligne. Après acceptation de cette garantie, un courrier serait adressé à la compagnie, contenant un QR code que la société pourrait alors transmettre à son employé avant son départ vers le Cambodge.

Néanmoins, le certificat garantissant l'absence de contamination au COV19 datant de moins de soixante-douze heures resterait obligatoire. De même que, à l'arrivée au Cambodge, l'obligation d'un nouveau test après les procédures habituelles d'entrée sur le territoire du Royaume. Monsieur Soksensan a ajouté qu'une somme de cent soixante dollars couvrant les frais liés à ce test obligatoire (test, déplacement, hébergement,...) sera due, en ajoutant que les voyageurs pourront choisir au préalable l'hôtel de leur choix à partir d'une liste fournie par le Ministère de la Santé. En cas de contamination du voyageur sponsorisé par son entreprise, tous les frais d'hospitalisation, traitement et autres seraient naturellement payés par la société qui aura ainsi garanti son employé. Il a conclu en ajoutant que le Ministère de l'Economie et des Finances était très favorable à cette mesure, et que cette nouvelle procédure devrait être mise en place et pourrait être opérationnelle dès la semaine prochaine.

 

0 Commentaire (s)Réagir