Dimanche 31 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PETITE ENFANCE - De jeunes écrivains en herbe!

Par Petite enfance | Publié le 26/01/2018 à 00:00 | Mis à jour le 26/01/2018 à 07:56
écriture

Pourquoi est-il important que les enfants écrivent? La lecture aide à développer nos compétences en écriture, à mieux nous exprimer, mais l'écriture aide aussi à développer notre croissance cognitive, nos capacités pour nous organiser et notre pouvoir pour influencer les autres en se prenant au jeu de la persuasion. Bref, l'écriture alimente le cerveau.

 

 

L'écriture encourage les enfants à exercer leur esprit créatif, en utilisant leur imagination. Cela améliore leur capacité à trouver des alternatives, et élargit leur processus de réflexion, ce qui peut mener au succès dans de nombreux domaines, y compris la résolution de problèmes et l'analyse. On sait que les enfants ont souvent des difficultés à comprendre et à exprimer ce qu'ils ressentent. Grâce à l'écriture, ils ont un endroit sûr à explorer, et cela peut être un outil très bénéfique pour exprimer leurs sentiments.

 

L'écriture donne aux enfants plus de possibilités de s'affirmer et de développer leurs opinions et leur «voix», ce qui peut sensiblement renforcer leur confiance en eux.

 

Une pièce bien écrite implique beaucoup de réflexion, de planification, d'organisation et d'exploration de la langue pour faire passer un message. Quelle belle pratique pour les enfants que d’exposer leurs pensées et essayer de convaincre clairement quelqu'un de leur point de vue.

 

En prenant de l'avance avec quelques activités simples, vous pouvez aider votre enfant à développer ses compétences en écriture même à un âge précoce.

Voici quelques idées à appliquer avec vos enfants :

  1. Construire un climat de mots à la maison. Allez dans différentes pièces de la maison et observez les objets avec votre enfant, puis parlez de ce que vous avez vu, entendu, senti, goûté, touché. La base pour une bonne pratique de l’écriture est la conversation, et les enfants plus jeunes développent un contrôle plus fort de la langue quand des adultes attentifs - en particulier des parents - partagent des expériences et en parlent abondamment. Encouragez-le à tenir un petit cahier dans lequel il pourra noter toutes ses expériences. Quand il est petit et il ne sait pas encore écrire, il peut dessiner pour exprimer ce qui l’a marqué.

  2. Offrir à l’enfant un endroit approprié dans lequel il puisse écrire : un coin tranquille peut être mis à sa disposition, une place qui lui est propre, si possible. Si ce n'est pas le cas, toute surface plane avec un espace pour s’accouder, une chaise confortable et une bonne lumière feront l'affaire. Par contre, rien de tel qu’un endroit personnalisé pour faire décoller sa créativité.

  3. Aidez votre enfant à écrire. Parlez avec lui, aidez-le à découvrir ce qu'il veut vraiment dire. Lorsqu'il demande de l'aide pour l'orthographe, la ponctuation et son utilisation, fournissez-lui cette aide. Votre rôle le plus efficace n'est pas en tant que critique mais en tant que soutien. Réjouissez-vous dans l'effort, aimez les idées proposées et résistez à la tentation d'être trop critique. Pour chaque erreur que l'enfant commet, il y a des douzaines de choses qu'il a bien faites.

  4. Encouragez (mais n’exigez pas) l'écriture fréquente. Soyez patient. "Je n'ai rien à dire" est une excuse parfaite. Reconnaître que le désir d'écrire est la chose la plus importante. Il y aura des moments où un enfant brûle d’envie d’écrire; d'autres, où l’envie n’est pas au rendez-vous, il ne faut rien forcer ou précipiter. Mais la fréquence d'écriture est importante pour développer l'habitude d'écrire.

  5. Lisez beaucoup de livres avec votre enfant. Qui aspire à devenir un écrivain, doit aussi être un grand lecteur! Lisez aussi souvent et autant que possible.

  6. Suggérez à votre enfant d’utiliser sa propre vie comme source d'inspiration. S’il lui semble que sa vie n’a rien d'excitant ou d'intéressant, il peut toujours partir d’un lieu visité pour démarrer son intrigue. Cela peut lui permettre de réévaluer son vécu à la lumière de son imagination. Par exemple, il pourrait écrire une histoire sur un super-héros, avec en toile de fond sa vie quotidienne pour inventer son nouveau personnage. Peut-être que son super-héros est un enfant comme lui qui, un jour à l'école, découvre des pouvoirs ignorés jusqu’alors.


 

Notre créativité semble diminuer en apparence à mesure que nous vieillissons. Notre curiosité n'est plus aussi à l'affût et nous remarquons de moins en moins les petites choses, qui nous sont devenues trop quotidiennes sans doute. Ces histoires de princesses, de conte de fées, de luttes contre des dragons féroces pour sauver la ville, se transforment plus tard en récits plus réalistes et cela n'est pas un mal, bien au contraire, c'est une évolution naturelle de nos centres d'intérêts. Mais pour conserver plus tard ce sens autrefois inné de l'observation, encouragez vos enfants à écrire, à être créatifs, à utiliser leur imagination, mais surtout n’oubliez jamais de les féliciter. Construisez avec eux une base solide pour renforcer leur confiance en eux et pour communiquer clairement leur point de vue, leurs pensées et leurs sentiments. Pensez ensuite à garder ces précieuses histoires, à lire et relire encore et encore, pour conserver un peu de cette enfance qui, chaque jour, tend à s'éloigner un peu plus de nous.

Nous vous recommandons

Le-Carrousel-école-maternelle-Bucarest

Petite enfance

Une mine de conseils pratiques pour accompagner le développement des tous petits, en collaboration avec Le Carrousel, école maternelle et primaire francophone à Bucarest
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.