Samedi 23 octobre 2021
TEST: 2245

Bucarest de poche - 5 idées pour se refraîchir et échapper à la canicule

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 04/08/2021 à 00:00 | Mis à jour le 04/08/2021 à 12:12
Photo : Pascal Bernardon / Unsplash
des personnes se rafraîchissent lors d'une canicule à Bucarest

Alors que les températures continuent de grimper, tous les moyens sont bons pour échapper à la vague de chaleur qui touche actuellement la capitale et le reste du pays. Notre rédaction a sélectionné pour vous cinq idées pour vous tenir bien au frais.

 

Les musées

 

 

Véritables havre de fraîcheur, les musées voient leur température régulée pour la conservation des œuvres. Quasiment tous ont rouvert depuis le déconfinement, et la plupart sont encore peu fréquentés. Un bon plan pour profiter de la fraîcheur en se cultivant, sans être bousculé par des flots de touristes. Quoi de mieux qu'une visite au musée !

  • Le Musée National d’Art de Roumanie (MNAR), plus grand musée de la ville où vous pourrez découvrir des œuvres datant du Moyen-âge jusqu’à l’époque moderne roumaine, et surtout les œuvres des peintres roumains les plus connus: Gheorghe Petraşcu, Alexandru Ciucurencu, Ion Andreescu, Theodor Aman, Stefan Luchian, Cornelui Baba, Nicolae Grigorescu, ou encore les sculptures de Constantin Brancuşi.
  • Le Musée National d'histoire de la Roumanie: si vous êtes un mordu d'histoire, vous passerez beaucoup de temps dans ce musée. Vous pourrez mieux comprendre l'histoire de la Roumanie à travers des objets de valeur historique datant de la préhistoire jusqu’aux temps modernes. Des artéfacts, des œuvres d’art, des armes ou des cartes qui tracent l’histoire de la Roumanie depuis le paléolithique jusqu'au deux guerres mondiales, en passant par la culture des Gèto-Daces, la société médiévale, les dominations phanariotes, la révolution de 1848 et l’indépendance. Vous aurez l’occasion d'en apprendre plus sur la civilisation fascinante des Daces grâce à une exposition de surprenants objets d’art, de guerre ainsi que de bijoux en or massif, datant de cette époque. Ne ratez pas le trésor de Pietroasa, réputé être maudit, mais aussi les bijoux de la Couronne roumaine ou encore la copie de la colonne de Trajane.
  • Le Musée des sciences de la nature de Grigore Antipa, un des musées préférés des enfants, est surtout connu pour l'une de ses pièces les plus grandioses: le monumentale squelette du Dinotherium gigantissimum, ancêtre de l’éléphant. Grâce à ses vastes collections, le musée transporte les visiteurs dans divers habitats naturels locaux mais aussi exotiques, dotés d'une faune et d'une flore caractéristiques.
  • Situé sur la place de l’Université, le somptueux Palais Sutu, une des plus vieilles résidences aristocratiques de Bucarest, accueille le siège du Musée de la Municipalité de Bucarest avec comme thématique principale, l’histoire de la ville de Bucarest.
  • Pourquoi ne pas visiter la plus ancienne maison de la capitale ? Située au coeur du quartier arménien, et entourée d'un jardin luxuriant, Casa Melik a été construite dans la deuxième moitié du 18ème siècle. Avec sa véranda en verre à l'étage, son grand escalier intérieur en bois et son large avant-toit, elle parait surgir d'une toute autre époque.
  • Enfin, vous pouvez aussi découvrir la luxueuse villa de Ceausescu appelée aussi Palais du Printemps, transformée en musée qui compte pas moins de 80 pièces, parmi lesquelles une piscine, un spa, une salle de cinéma, une serre, ainsi qu'un bunker anti-atomique.

 

Les glaces

 

 

Quand il fait 40° dehors, difficile de résister à l'envie de se prendre une bonne glace. A Bucarest, de nombreux glaciers proposent des glaces artisanales préparées avec des ingrédients de qualité, sans colorants ou autres additifs : des glaces crémeuses et fines, à l'italienne chez Velocita près de Piata Amzei ou Sweetology, des saveurs roumaines ou exotiques chez Delicii autour de Dorobanti, ou encore des glaces libanaises au lait de chèvre chez Delicii Libaneze vers de l’Athénée. De quoi se rafraichir durant tout l'été !

 

Les piscines

 

 

Longueurs, farniente, cocktails sur la terrasse ou plongeons dans une eau à 28 degrès. A l'heure d'été, les piscines s’imposent comme le spot idéal pour se rafraîchir à coup sûr ! Pour ceux qui pourront y passer plus de temps, une visite aux Thermes s’impose! Un espace estival, Sands of Therme a été aménagé à l’air libre, étant la plus grande plage urbaine d’Europe avec une piscine tropicale avec pool bar, palmiers, des chaise longues et hamac sur 30 000 mp de sable fin ! Pour ceux qui veulent rester à Bucarest, vous avez plusieurs options comme la Gradina Floreasca, située dans le quartier Dorobanti avec une piscine découverte pour se baigner à l’air libre et des espaces pour se dorer la pilule. De plus, une terrasse jardin permet de prendre l’apéro, manger un bout et assister à divers concerts et projetions de films.

 

 

 

Les forêts

 

 

Tout autour de Bucarest on trouve plusieurs forêts, véritables écrins de verdure, où vous pouvez vous promener le temps d’une journée. Un véritable bol d’air frais ! Située à 10km de Bucarest, la forêt de Baneasa est un lieu idéal pour se balader à pied ou à vélo. Plus loin, à 30 km au sud de Bucarest se trouve le Parc Naturel Comana, une véritable oasis de verdure, parfait pour une excursion d'une journée. Avec ses 8000 hectares de forêts et ses 2000 hectares de zones humides, il abrite le deuxième delta de la Roumanie, Delta Neajlovului. Au rendez-vous, des balades dans des forêts séculaires, ou le long des marécages, parmi les nénuphars, les roseaux sauvages, avec partout autour, des cigognes, des canards, des hérons ... Enfin, vous avez aussi la forêt Cernica située à 14 km de Bucarest où vous pourrez vous prélasser sur les bords du lac du même nom, puis vous pourrez aussi partir pour une visite du monastère Cernica et de son musée, situés sur deux îles du lac.

 

 

Les jardins-terrasses

 

 

Avec les journées étouffantes d’été qui nous attendent encore, votre seule chance de profiter d'un coin de fraîcheur à Bucarest, est de se prélasser dans ses jardins-terrasses, uniques en leur genre. Cachés derrière une maison en apparence abandonnée ou dans une ruelle résidentielle, vous trouverez de petits coins de paradis, loin de l'agitation et de la circulation. Au coeur du parc Cismigiu, la petite échoppe Zona Libera Boutic est devenue l’endroit branché fréquenté par la jeunesse bucarestoise. Les tables sont éparpillées un peu partout autour de la boutique, à l'ombre des arbres et c’est aussi vivant la journée qu’en soirée, quand des soirées DJ ont lieu. Pour plus d’intimité vous pouvez passer la soirée chez Ceai la Metoc, au cœur du quartier arménien, dans ce petit salon de thé niché dans la cour verdoyante d’une vieille maison traditionnelle. Pour les fêtards, vous pouvez faire la fiesta jusqu’au bout de la nuit chez Gradina Monteoru, une magnifique terrasse verdoyante située autour de la sublime maison Monteoru construite au XIXe siècle. Tout est prévu pour faire la fête: une scène pour accueillir des concerts, un dancefloor, un bar et des foods trucks.

Nous vous recommandons
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir