Le secteur hôtelier très pessimiste pour la “Semana Santa”

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 14/03/2021 à 18:30 | Mis à jour le 14/03/2021 à 18:30
Photo : Johan Mouchet 
Semana Santa Andalousie

Le président de la Fédération Andalouse de l'Hôtellerie et de l'Hébergement Touristique (Fahat), Juan Zapata, a expliqué qu’au vu des des "grandes incertitudes concernant la mobilité interprovinciale" dans la communauté autonome d’Andalousie durant les congés de Semana Santa, entre 85 et 90% du secteur hôtelier restera fermé.

Juan Zapata, dans un entretien avec Europa Press, a critiqué "cette façon de travailler et de planifier" du gouvernement andalou qui rend "impossible pour tout dirigeant d’entreprise d’ouvrir son hôtel, avec ce que cela représente de frais, pour en fin de compte un résultat nul" et ajoutant le fait que "les aides directes n'arrivent toujours pas et que la situation est insoutenable".

Cette année, et pour la deuxième année consécutive, pas de Pâques d’un point de vue touristique

Pour le président de la Fédération (Fahat) les questions "concernant la mobilité entre les communautés et les grandes incertitudes" concernant la mobilité interprovinciale au sein de l'Andalousie font que Pâques est "perdue" pour le secteur.

Les hôteliers andalous espèrent une reprise d'activité "pour la dernière semaine de mai", "ce sont les perspectives que planifie notre secteur" indique le président de la Fahat, qui estime que d'ici là "la confiance des citoyens ne sera pas assez forte pour s’engager dans des réservations".

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale