La célèbre tomate “Raf-Pata Negra” de la France au Cabo de Gata à Almeria

Par Teresa Navarro | Publié le 11/07/2022 à 23:35 | Mis à jour le 12/07/2022 à 11:58
Photo : Mercado de Chamartin @MCHM_Chamartin 
tomate “raf-pata negra” de Almeria

La tomate Raf ou tomate « pata negra « » est une variété de tomate (Solanum lycopersicum, Solanacées) au goût très sucré qui se distingue par sa saveur et sa texture uniques. Cette varieté a été obtenue en 1969 à partir de la sélection artificielle provenant du semencier francais HM. Clause.

 

La tomate Raf : 50 années d’histoire, depuis la France à Almeria

Les graines de cette variété ont été obtenues d’un laboratoire de recherche fondé en 1891, à Paris, par un certain Lucien Clause, un passionné de plantes. En 1924, il ouvre un laboratoire de recherche révolutionnaire et sélectionne avec succès un certain nombre de variétés de plantes, inaugurant ainsi une nouvelle ère de la génétique.

En 1961, le semencier CLAUSE, propriétaire du brevet d'une des souches françaises de Marmande (Marmande Clause 27), décide de trouver une solution au problème du champignon Fusarium en croisant cette souche par sélection naturelle avec une variété de tomate d'Amérique du Sud, résistante au champignon. Après 7 ans de sélection naturelle, une nouvelle souche de tomate Marmande présentant une résistance accrue au Fusarium a finalement été obtenue.

En 1967, le semencier CLAUSE rebaptise RAF sa célèbre tomate française Marmande, ce qui signifie Resistente Al Fusarium. 

Cette tomate française conquiert le monde depuis Almeria . Elle naît à la Vega de Almeria lorsque les agriculteurs locaux cherchaient eux aussi une solution efficace aux problèmes d'infection fongique, du type Fusarium, qui empêchaient la croissance de variétés de tomates plus traditionnelles. C'est ainsi que les agriculteurs d'Almería ont découvert l'existence de cette nouvelle variété qui deviendra vite célèbre, une tomate qui a déjà plus de 50 ans d'histoire. 

Pour différencier la tomate Raf des autres variétés similaires, le nom de tomate Raf Pata negra a été inventé, un concept basé sur la qualité du produit final, par rapport au jambon de Jabugo.

 

Comment se distingue la tomate RAF

Elle se caractérise par sa forme et sa grande variété de couleurs et de tailles. Elle est particulièrement sensible aux maladies et a une courte durée de vie après sa récolte. Cette résistance au fusarium a été l'une des raisons du succès de sa culture. C'est une tomate très différente qui se distingue des autres variétés, par une présence élevée et équilibrée de sucres et d'acidité, pleine de sels minéraux et de substances aromatiques qui rendent sa saveur incomparable, charnue, avec peu de graines ou d'eau, et sa couleur vert foncé avec des cotés presque noirs. 

 

 

Sa morphologie est particulière et très caractéristique. C'est un fruit de forme irrégulière avec des rainures profondes qui la rendent très reconnaissable et attestent de sa qualité. Sa couleur est d'un vert intense avec des coups de pinceau qui se rapprochent du noir sur sa partie supérieure. À l'intérieur se trouve la pulpe de couleur rosée, avec une texture compacte très ferme et juteuse, charnue et avec de petites graines, un délicieux goût sucré. 

 

Ou est produite la tomate RAF ?

Ell est uniquement produite en Andalousie, les zones de production les plus importantes pour ce type de tomate sont à Almeria: à La Cañada de San Urbano et au parc naturel de Cabo de Gata-Níjar, dans la zone « Los Martínez ». Sa culture nécessite des sols sablonneux qui permettent la percolation, des eaux salines pour l'irrigation et un ensoleillement toute l'année. La raison principale  pour laquelle la tomate raf est si particulière est due à ses conditions de culture: un besoin d'eau avec une certaine salinité pour que le fruit réagisse en générant des sucres. À l'origine, cultivée à l'air libre, maintenant on la trouve sous les plastiques des invernaderos … mais aussi dans de nombreux jardins de la province d’Almeria. 

 

Consommation

La production des tomates RAF se concentre sur l'hiver et le début du printemps, qui sont les périodes les plus propices à leurs consommations. En dehors de cette période, elles n'ont pas beaucoup de saveur et leur consistance en souffre.

Pour une dégustation correcte, il faut attendre sa maturation, sa teinte rougeâtre. Toujours servie coupée en quartiers et avec un peu de sel, c'est l'une des variétés les plus appréciées par les chefs prestigieux de notre pays tels que Ferrán Adriá, Martín Berasategui ou les frères Torres.

Elles sont également idéales dans différentes salades avec du sel, de l'huile d'olive vierge et une pincée de vinaigre, sous forme de tartare, de farce ou de carpaccio, mais toujours fraîches. C’est le plat incontourable et exquis dans tous les restaurant à Almeria, aussi apprecié qu’une assiette du jambon « pata negra » !

 

 

 

Sur le même sujet
teresa navarro

Teresa Navarro

Co-éditrice LePetitJournal.com/Andalousie. Professeure Titulaire de l’Université de Málaga, éditrice et co-éditrice de livres et revues scientifiques internationales depuis 1992 
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale