Samedi 27 novembre 2021
TEST: 2248

Cocolist : une application soucieuse de l’environnement

Par Juliette FONTAINE | Publié le 19/04/2021 à 17:00 | Mis à jour le 20/04/2021 à 14:38
Photo : Brian Yuasits
Un gobelet en plastique abandonné sur une plage

Créée à Saigon, Cocolist est une application engagée dans la réduction de l’empreinte écologique des entreprises recevant du public tels que les restaurants. Elle s'implante au Cambodge.

 

Cocolist, une application face aux enjeux écologiques d'Asie du Sud-Est

C’est en constatant l’alarmante pollution à Saigon que Ben, le créateur de l’application, décide d’accroître son engagement en faveur du climat. Cocolist a vu le jour face à la demande croissante des consommateurs de favoriser les entreprises à faible impact écologique, davantage sensibilisées aux questions environnementales.

De plus en plus d’entreprises s’engagent dans la réduction de leurs déchets plastiques, dans l’ouverture d’une plus large gamme de produits locaux, végétariens ou vegans, en dépit des pertes de marges économiques que ces promesses occasionnent. C’est pourquoi, l’application souhaite récompenser ces entreprises, en leur apportant une certaine reconnaissance.

Par ailleurs, Cocolist facilite l’accès des consommateurs aux informations, auparavant accessibles uniquement par le bouche à oreille, les réseaux sociaux ou les blogs. L’application fait le lien entre les clients et les entreprises ayant pris des mesures écologiques, en dressant une liste établie sur la base d'un ensemble de critères standardisés.

Alors que le Cambodge produit 4 millions de tonnes de déchets par an, dont 20 % sont en plastique, le projet utilise les normes de certification de la Green Restaurant Association ( GRA ). Créée en 1990 aux Etats-Unis, celle-ci constitue une vaste base de données d’objectifs environnementaux pour la restauration. Des points sont attribués à chaque restaurant en fonction de huit catégories environnementales telles que la réduction et le recyclage des déchets, l’utilisation de matériaux de construction durables ou la baisse de la consommation d’énergie.

 

 

Une reconnaissance positive pour les entreprises engagées pour le climat au Cambodge 

Cocolist est désormais présent dans 10 provinces du Cambodge et du Vietnam : Phnom Penh, Kampot/Kep, Siem Reap, Sihanoukville, Battambang, Saigon, Hanoi, Phong Nha, Dalat, Danang et Hoi An.

L’application mise sur l'encouragement n’accorde qu’une reconnaissance positive aux restaurants en question. Lorsqu’une entreprise s’engage dans un domaine supplémentaire, son score est de nouveau calculé et immédiatement mis à jour.

Parmi les secteurs pris en compte par Cocolist, on peut compter : la livraison sans plastique, la réduction des plastiques à usage unique, l’eau gratuite et rechargeable, le tri des déchets, les produits de nettoyage écologiques ou encore les options végétariennes.

Son ambition est de s’étendre à de nouvelles villes et de nouveaux secteurs comme l’hôtellerie, la santé et la beauté, tout en incitant davantage de chefs d’entreprises à s’engager pour l’environnement.

Juliette Fontaine

Juliette FONTAINE

Étudiante à Sciences Po Aix en Provence, j’effectue un stage au sein de la rédaction du Petit Journal Cambodge. Passionnée d’équitation, de nature et de voyages, je découvre Phnom Penh pour la première fois.
0 Commentaire (s) Réagir