TEST: 2271

Courses écolo: les épiceries en vrac à Madrid

Par Camille Guil | Publié le 14/05/2018 à 18:00 | Mis à jour le 08/07/2020 à 17:18
Photo : Creative Commons Rodrigo Ghedin
vrac madrid

Le concept ? Une épicerie où l'on peut amener ses propres contenants (bocaux, boîtes, sacs...), à faire peser avant de se servir car on y achète au poids ! Face à la surproduction de déchets, les épiceries "en vrac" fleurissent un peu partout en France, mais aussi en Espagne.


L'une des problématiques les plus urgentes de notre époque est la surproduction de déchets : papiers, cartons, plastique...  Et lorsque nous faisons nos courses, il y a des emballages à n'en plus finir. Si bien qu'un "sixième" continent a été découvert, entièrement constitué... de plastique, en plein milieu des océans ! Véritable fléau pour l'environnement, la vie marine et terrestre, aujourd'hui de plus en plus de personnes prennent conscience du problème. D'où le phénomène des épiceries "en vrac", où l'on peut donc amener ses propres contenants pour un achat au poids. Pour les étourdis, le magasin donne généralement des petits sachets en papier, pour faire ses courses sans emballage inutile. Un système qui permet de réduire la production de déchets, le principe même de ces magasins en vrac et le premier pas vers le "zéro déchet". Ça vous tente ? Lisez la suite.

 

Qu'est ce qu'on y trouve ? Qui dit vrac dit généralement bio, artisanal, local et de qualité. Bien souvent, les épiceries en vrac s'approvisionnent chez des producteurs locaux, et on y trouve des produits de chez nous et de saison mais aussi des produits insolites et recherchés. Selon les établissements, les prix sont plus ou moins chers, en fonction de la qualité des produits et de leur provenance.
On y trouve majoritairement des produits secs comme des féculents, oléagineux, épices, céréales, ainsi que des fruits et légumes, mais les commerçants se diversifient : il est aujourd'hui possible de trouver des produits laitiers faits maison, ainsi que du houmous, ou encore des produits cosmétiques ou d'entretien !
Acheter en vrac est également un bon moyen de lutter contre le gaspillage alimentaire : on y va avec ses bocaux et on achète uniquement ce dont on a besoin, fini le chariot rempli à ras bord !

Un concept qui marche. L’association Zéro Waste France, qui œuvre pour la réduction des déchets, témoigne de l’intérêt constant depuis deux ans pour la filière : "150 projets sont en gestation pour 2016", expliquait il y a 3 ans Laura Caniot, responsable de l’appui aux entrepreneurs, "tous les jours je reçois une demande d’information sur le sujet vrac" rapporte à ce sujet le quotidien Le Monde. En France, en trois ans, le nombre d'épiceries vrac est passé de 18 à 160, en plus des grandes surfaces qui sont de plus en plus nombreuses à avoir un rayon vrac. Le marché est en pleine expansion, il représente 500 millions d'euros et selon FranceInfo, la France est l'un des leaders mondial dans le domaine. Aujourd'hui environ 30% d'un panier classique est disponible en vrac, certains produits ne pouvant pas être vendus sans emballages pour des raisons d'altération du produit et de conservation, comme par exemple la sauce tomate.

 


Le vrac en Espagne


 
En 2016 chaque semaine, 25,5 millions de kilos d'aliments sont jetés en Espagne. 4,5% de tous les aliments que les Espagnols mettent dans leur panier finissent à la poubelle. Mais comme en France, le marché du vrac commence à percer dans la péninsule Ibérique. Biocoop, leader du bio, est présent dans le pays, la chaîne est l'une des premières à avoir eu un rayon de vrac et aujourd'hui de nombreuses épiceries  vrac voient le jour.

 

Où trouver du vrac à Madrid ?

 

Après quelques années à la traine, Madrid rattrape son retard en termes de magasins en vrac. On peut y trouver des aliments que l'on ne trouve pas partout (farine d'épeautre, graines de chia, quinoa, boulgour, champignons déshydratés, algues...). Certains magasins vendent un peu de tout, et d'autres sont spécialisés dans le thé, les produits secs ou encore les produits ménagers. Voici une liste de quelques épiceries "sans emballages" du centre ville de Madrid.


– Casa Ruiz
Avec sa décoration minimaliste et une carte de présentation épurée, Casa Ruiz est l'un des pionniers de la capitale de la vente en vrac. Au total 3 adresses dans le centre ville de Madrid, Hermosilla, 88 (métro Goya), Glorieta de Santa María de la Cabeza, 5 (métro Delicias) et Andrés Mellado, 46 (métro Moncloa et Argüelles). On peut y trouver des différents types de riz, des légumes, 21 types de haricots, 7 variétés de lentilles ou encore cinq variétés de pois chiches, et des pâtes et semoules, fruits secs, céréales et des épices exotiques. C'est un endroit parfait pour trouver des ingrédients qui ne sont pas disponibles dans les supermarchés.
Ouvert de lundi au samedi de 10 – 14h et de 17 – 21h https://casaruizgranel.com/

 

– Granel Madrid
Créé par deux amis, Juan et Javier en 2015, Granel Madrid est situé à côté de la Plaza del Cascorro (Embajadores, 12). Un établissement à l'air vintage qui propose un large éventail de produits en vrac, des produits locaux comme des produits exotiques ainsi que les produits en vogue tels que les graines de chia ou la spiruline.
Ouvert du mardi à vendredi : 10 – 15h et 17 – 21h, samedi et dimanche 10 – 15h http://granelmadrid.com/

 

– Cántaro Blanco
Une laiterie en plein cœur de Malasaña ! En mars 2015, Nacho Navarro et Adrian Jeto se sont lancé dans la vente de lait frais à Madrid. C'est un concept qui a eu du succès dans le centre ville de la capitale car ils ne vendent pas seulement du lait mais aussi une gamme de produits laitiers comme des yahourts, du beurre, des fromages, des smoothies et d'autres produits artisanaux comme des confitures, des tartes ou des gâteaux.
C/Manuela Malasaña, 29. Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 14h30 et de 17h30 à 21h. Samedi de 10h à 14h30 https://lecheriacantaroblanco.com

 

– Pepita & Grano
Dans cette "ecotienda" située dans le quartier de Chamberí, on propose des produits locaux et importés comme des céréales, riz, épices, algues déshydratées, fruits secs, pâtes, épices et du muesli à un prix raisonnable. La philosophie de l'endroit est le "slow shop" ainsi que les repas préparés à la maison et partagés entre amis.
C/ Santa Engracia, 77
Ouvert du lundi au vendredi 10 – 14 et 17 – 21. Samedi 10 – 14 http://pepitaygrano.com/

 

– A Salto de Mata
Cette épicerie écologique située dans le quartier de Lavapiés mise tout sur le local et le saisonnier, avec une large gamme de produits comme des fruits et légumes, du pain, un espace boucherie et charcuterie, huile d'olive, ainsi qu'un large rayon en vrac, une gamme de cosmétiques, de produits ménagers, de boissons et même du houmous maison ! Pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer à ces horaires là, est proposé un service de livraison à vélo.
Doctor Fourquet, 17
Ouvert du lundi au vendredi de 11à 14h30 et de 17h30 à 20h30. Samedi de 11h à 14h30 http://www.asaltodemata.org/

Ecolos avant l'heure ? À noter que ans beaucoup d'épiceries traditionnelles espagnoles, la vente au poids et en vrac d'oléagineux se pratique couramment, indépendemment des modes de consommation. 
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale