Une réplique d’un navire du XVIIIème siècle fait escale à Londres cette semaine

Par Colin Porhel | Publié le 08/08/2022 à 16:05 | Mis à jour le 08/08/2022 à 16:15
Photo : Jonathan Browning - Götheborg of Sweden
Le Gotherborg of Sweden fait escale à Londres

Le Götheborg of Sweden, reproduction d’un navire suédois ayant coulé en 1745, est de passage à Londres jusqu’à vendredi. Parti du Nord de l’Europe, le bateau poursuivra ensuite sa route direction Shanghai.

 

Pour la sixième étape de son périple long de deux ans, le Götheborg of Sweden est arrivé ce matin à Londres. Jusqu’à vendredi, le plus grand voilier en bois du monde sera amarré au South Dock Quay de Canary Wharf. Une aubaine pour les amateurs de d’Histoire, qui peuvent dès à présent visiter le mastodonte des mers.

 

Réplique grandeur nature d’un navire du XVIIIème siècle, le Götheborg revient à Londres pour la première fois après son escale de 2007. Le modèle originel, qui appartenait à la Compagnie suédoise des Indes orientales, s’est échoué en 1745 au large des côtes scandinaves. Depuis plus de quinze ans, la reproduction de ce dernier, réalisée sans les plans originaux et avec les outils et matériaux de l’époque, navigue sur les mers du globe à la recherche de sa gloire d’antan.

 

Götheborg of Sweden
Jonathan Browning - Götheborg of Sweden.

 

Une possibilité unique de voyager avec les marins du Götheborg

Le navire participe à une expédition de deux ans nommée Asia Expedition. Suivant les traces historiques du navire original du XVIIIème siècle, l'expédition a pour but de promouvoir les relations commerciales entre l'Europe et l'Asie. Parti il y a quelques semaines, le bateau sillonnera les routes maritimes européennes jusqu’à la fin de l’année, avant de faire escale en Méditerranée cet hiver. Il repartira ensuite direction Shanghai pour une arrivée prévue en septembre 2023.

 

Pendant toute la durée de son périple européen, le Götheborg offre la possibilité au public de monter à son bord pendant une partie du voyage. À chaque étape, cinquante candidats avides d’aventures et curieux d’apprendre à naviguer peuvent ainsi embarquer avec les vingt marins professionnels. Les inscriptions, accessibles dès aujourd’hui, sont à réaliser en ligne.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale