Immobilier : une île écossaise coûte désormais moins cher qu’une maison londonienne

Par Colin Porhel | Publié le 08/08/2022 à 02:25 | Mis à jour le 09/08/2022 à 06:11
Photo : Pladda Island by Mary and Angus Hogg - Creative Commons Attribution-Share Alike 2.0 Generic license
L'île de Pladda est à vendre

Célèbre pour avoir accueilli de nombreux gardiens de phare entre le XVIIIème siècle et 1990, l’île de Pladda, située en mer d’Irlande, cherche son nouveau propriétaire. Prix du domaine de onze hectares : 350.000 livres sterling.

 

Qui n’a jamais rêvé d’une vie à la Robinson ? D’habiter seul sur son île, sans aucun voisin bruyant à l’horizon ? Si cette ambition vous semblait jusqu’ici utopique, sachez qu’elle pourrait bien se concrétiser dans les semaines à venir. En Ecosse, une agence immobilière propose à la vente une île de plus de onze hectares abritant deux logements ainsi qu’un phare occupé par nombre de gardiens jusqu’en 1990.

 

Le prix du domaine, affiché à 350 000 livres sterling, soit 417 000 euros, devrait également attirer de nombreux acheteurs potentiels, même si des travaux de rénovation seront nécessaires pour rendre l’île habitable. À titre d’exemple, la maison la plus étroite de Londres, large de 1,7 mètre seulement, était à vendre en 2021 pour plus d’un million d’euros.

 

Une île écossaise accessible en hélicoptère

Décrite par l’agence comme « un important lieu de résidence et de reproduction » pour une grande variété d’oiseaux migrateurs, l’île abrite notamment « des colonies prospères de sternes arctiques, de mouettes (…) et de cormorans ». De quoi vous sentir moins seul pendant les longs hivers écossais. La vue « à couper le souffle » devrait également ravir les plus hésitants.

 

Accessible en bateau, le domaine dispose aussi de son propre héliport, aménagé dans les jardins de l’ancien gardien. De quoi rendre le bien encore plus exceptionnel qu’il ne l’était déjà tout en permettant aux futurs locataires de côtoyer leurs nouveaux voisins à plumes de plus près.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale