Se loger à Alicante

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 25/08/2022 à 15:49 | Mis à jour le 25/08/2022 à 15:56
la baie d'Alicante avec des maisons et la mer

Vous souhaitez déménager dans la Communauté valencienne mais êtes effrayés par le prix des logements à Valencia ? La ville d’Alicante représente une option tout aussi intéressante pour habiter dans un endroit dynamique et attractif à moindre coût. Lepetitjournal.com/valence vous donne quelques conseils pour acheter ou louer dans la plus grande ville de la Costa Blanca.

 

Quel type de logement privilégier à Alicante ?

1. Maison

Contrairement à Valence, il est envisageable d’acheter ou de louer une maison à Alicante pour des prix abordables. Cependant, cela reste assez cher, car c’est une zone très touristique. Plus vous vous éloignerez du centre-ville, plus vous aurez une chance de trouver une grande maison répondant à vos critères, pour un budget plus modeste. 

 

2. Appartement

Les appartements sont plus faciles à trouver et plus abordables. Il en existe pour tous les budgets et dans tous les quartiers d’Alicante. 

 

Louer un appartement à Alicante 

Les loyers à Alicante

Les loyers à Alicante restent globalement abordables, bien que la ville attire de nombreux touristes chaque année. Le prix du loyer est en moyenne de 7.9 euros par mètre carré (en mars 2022), mais cette moyenne est en constante augmentation depuis quelques années et n’a jamais été aussi haute, ce qui témoigne de l’attractivité de plus en plus importante de la ville.

Les quartiers les plus chers sont El Centro et Playa de San Juan - El Cabo (respectivement 8.5 et 9.6 euros par mètre carré en moyenne en mars 2022), et ceux où les loyers sont les plus abordables sont Los Ángeles - Tómbola - San Nicolás (6.4 euros par mètre carré) et Virgen del Remedio - Juan XXIII (5.4 euros par mètre carré).

des facades des maisons bleues, blanches et rouges a alicante
Les quartiers les plus chers sont El Centro et Playa de San Juan - El Cabo (respectivement 8.5 et 9.6 euros par mètre carré en moyenne en mars 2022) / Natasja Wagemakers, Unsplash


Les démarches pour louer un appartement à Alicante

Louer à Alicante n’est pas vraiment compliqué. Il vous faudra signer un contrat, souvent accompagné de l’équivalent d’un ou deux mois de caution qui vous seront rendus si l’appartement est en bon état. Attention cependant : les biens sont souvent proposés par des agences, dans ce cas, il vous faudra avancer des frais supplémentaires. Sachez aussi que les loyers se paient souvent en liquide, pensez donc à demander un reçu de paiement pour éviter les mauvaises surprises.

 

Acheter un appartement à Alicante 

Les prix à l’achat à Alicante

Étonnamment, les prix à l’achat à Alicante restent relativement stables depuis quelques années. Un mètre carré coûte en moyenne 1.475 euros en mars 2022, loin du record de mai 2007 avec 1.855 euros par mètre carré. Les quartiers les plus chers et les plus abordables restent globalement les mêmes que pour les locations. Il faut compter 2.010 euros par mètre carré dans le centre (El Centro), et 2.174 à Playa de San Juan - El Cabo. Les zones où le prix au mètre carré est le moins élevé sont Campoamor - Carolinas - Altozano (1.000 euros par mètre carré) et Virgen del Remedio - Juin XXIII (681 euros par mètre carré).

une ruelle avec des facades de maisons a alicante
Les prix à l’achat à Alicante restent relativement stables depuis quelques années.


Les démarches pour acheter un bien à Alicante

Il est nécessaire d’avoir un NIE (Numéro d’Identification Etranger) pour tout achat immobilier à Alicante. Ce numéro prouve que vous résidez en Espagne, en tant que ressortissant européen non-espagnol. Cette démarche est obligatoire pour acheter un bien dans tout le pays. Il ne n’est pas à la location, mais la rédaction vous le conseille fortement si vous envisagez de rester plus de six mois en Espagne, car il représente la première étape pour toutes les autres démarches administratives. 

Si vous achetez un bien immobilier, pensez à faire appel à un avocat. Il fera pour vous toutes les vérifications juridiques nécessaires, vérifications que le notaire ne fait pas ici car il est seulement chargé de représenter l’Etat et ne défend donc pas les intérêts de l’acheteur ou du vendeur. C’est un élément important à garder en tête avant d’acheter en Espagne.

Enfin, il vous faudra aussi payer l’ITP, un impôt sur les transmissions patrimoniales dont le taux dépend des communautés autonomes. À Alicante, il s’élève à environ 10% de la valeur du bien. 

 

Où se loger ? Les quartiers d’Alicante 

Se loger à Alicante en famille

Pour venir habiter à Alicante en famille, le quartier de Playa San Juan est tout indiqué. Il concentre en effet de nombreux espaces verts et commodités, tout en étant proche de la plage. Le calme et la convivialité de cette zone y rendent le cadre de vie agréable, pour venir s’y installer avec des enfants. Le quartier de la Albufera peut aussi être indiqué pour une famille, puisqu’on y trouve des écoles, des loisirs, et qu’il est bien relié au centre-ville et est à proximité de la mer, tout en restant un quartier très tranquille. 

 

Se loger à Alicante pour les étudiants

L’université d’Alicante ne se trouve pas dans la ville même, mais à San Vicente del Raspeig, un village proche. Les étudiants sont très nombreux à y habiter, et si vous souhaitez vivre avec d’autres étudiants ou à proximité du campus, vous pouvez faire de même. Cependant, la vie nocturne est beaucoup plus intense dans le centre-ville d’Alicante, bien que les loyers soient plus chers. À vous de voir ce qui vous convient le mieux en fonction de vos critères. 

 

Les quartiers à éviter à Alicante

Dans l’ensemble, Alicante est une ville relativement sûre, tout comme Valence. Elle reste une grande ville, mais il n’y a pas de quartiers à bannir absolument. Les quartiers Juan XXIII et Virgen del Remedio sont parfois déconseillés, notamment parce qu’ils sont très bruyants. Mais pour en avoir le cœur net, le mieux est de se rendre directement dans les différentes zones et voir si elles conviennent à votre style de vie.

des immeubes de couleur alicante
Dans l’ensemble, Alicante est une ville relativement sûre, tout comme Valence.

 

Nos conseils pour trouver un logement à Alicante

La marché, bien que moins tendu qu’à Valence, exige quand même une certaine réactivité de la part des acheteurs. N’hésitez pas à contacter les vendeurs sur WhatsApp, un réseau social très apprécié des Espagnols pour communiquer, même dans un cadre formel. Cela vous permettra de gagner du temps et d’augmenter vos chances de trouver le logement qui vous convient. Des sites comme Idealista, Pisos.com ou Enalquiler proposent des offres de location et d’achats en fonction de vos critères, et vous envoient des alertes pour vous aider à être réactif.

Vous pouvez également vous tourner vers des sites de petites annonces, tels que Vibbo ou Milanuncios, ou bien vous faire accompagner par des agences spécialisées qui sauront vous aider concernant les spécificités locales. Il existe même certaines agences de chasseurs d’appartements, telle que J’achète en Espagne qui sont francophones, et peuvent donc traduire pour vous les documents et contrats pour vous aider à comprendre les points principaux, ou bien faire le lien avec les propriétaires, en grande majorité hispanophones.

Enfin, ne vous fiez pas uniquement aux photos des annonces : pour éviter les arnaques ou les mauvaises surprises, demandez toujours à visiter le bien qui vous intéresse. L’état de l’appartement, le voisinage, l’isolation ou l’humidité sont en effet des éléments qui ne sont pas toujours visibles sur les photos mais qui peuvent être déterminants.

Voilà tout ce que vous devez savoir avant de chercher un logement à Alicante. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour une installation réussie sous le soleil de la Costa Blanca !

 

Suivez nous sur

 

logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale