TEST: 2297

Le Marché Central, symbole de l’architecture et de la gastronomie à Valence

Par Inès Tanguy | Publié le 04/02/2022 à 19:17 | Mis à jour le 07/02/2022 à 11:23
Photo : Mercat Central de Valencia / Olivier Bénier
Une façade de marché de style art nouveau

En entrant pour la première fois dans le bâtiment du Marché Central de Valence ("Mercat Central" en valencien), vous serez immédiatement frappés par la hauteur de l’édifice, mais aussi par le mélange d’odeurs de fruits, d’orange, de viande et de poisson frais. Chacun vaque à ses occupations, les locaux et les touristes côte à côte flânent dans les allées, prennent des photos, ou élaborent leur repas du midi en patientant devant les étals. Quel meilleur endroit que ce marché en plein centre historique de Valence pour appréhender l’ambiance si particulière de la ville ?
 

Les origines du Marché Central de Valence 

Pour comprendre d’où vient le Marché Central, il faut remonter plus de 1.000 ans en arrière, durant l’époque arabe. À cette période, les commerçants ont pour habitude de s’installer dans l’enceinte des murs de la ville, mais leur nombre ne fait qu’augmenter et l’endroit devient rapidement exigu. Ils s’étalent donc petit à petit à l’extérieur de ces murs, sur cette place qui accueillera plus tard le bâtiment que nous connaissons. Voilà comment la tradition du marché s’est progressivement installée à cet endroit, et a pris de plus en plus d’ampleur.

Un marché art nouveau la nuit
Le Mercat Central de nuit / Olivier Bénier

 

D’un marché permanent à un marché couvert

La ville décide d’officialiser ce rassemblement de marchands en créant le Mercado Nuevo en 1839. Mais cet espace n’est toujours pas suffisamment grand pour répondre à une demande qui explose, liée à l’augmentation de la population.

La ville de Valence envisage alors de construire un grand bâtiment afin d’abriter tous ces étals. Elle lance un concours pour sélectionner le meilleur projet, et c’est celui des architectes Alejandro Soler March et Francisco Guardia Vial qui l'emporte. Les deux anciens étudiants de l’école d’architecture de Barcelone entament la construction de l’édifice en 1910.

Les travaux sont achevés en 1928 par Enrique Viedma et Angel Romani, entraînant l’inauguration de la construction par le roi Alfonso XIII. L’endroit a connu plusieurs améliorations depuis, la dernière en date a permis de piétonniser la place de la Ciutat de Bruges située devant l’une des entrées, facilitant ainsi l’accès au marché pour les visiteurs.
 

Une architecture inspirée du courant moderniste

Le Marché Central n’est pas seulement un marché alimentaire, c’est aussi une attraction historique et architecturale. Le bâtiment se distingue en effet par son style moderniste. Ce courant architectural valencien, dont la période s’étend de 1900 à 1915, s’inspire des motifs naturalistes et symboliques de l’Art Nouveau français, et de ceux plus géométriques de la Sécession de Vienne. Il lie ces influences avec des caractéristiques locales, comme l’intégration de la céramique dans les constructions, donnant naissance à un style architectural unique.

intérieur d'un marché avec coupole art nouveau
Coupole de style moderniste du Mercat Central de Valencia / Olivier Bénier

 

L’un des plus grands marchés couverts d’Europe

Le bâtiment du marché se compose de plusieurs dômes, dont le plus grand mesure 30 mètres de haut. Ses coupoles en fer, intégrées à la céramique et au verre, sont très représentatives du style d’architecture des années 1900. Le Marché Central se démarque par sa taille puisqu’il s’étale sur plus de 8.000 mètres carrés, peut abriter 959 étals, et est considéré actuellement comme l’un des plus grands marchés couverts d’Europe.

Autour du bâtiment, des “Llotgetes del Mercat” ont été construites, deux édifices de part et d’autre du marché, conçus à l’époque pour y abriter le gardien, ainsi que la maison et les bureaux de l’administrateur général. Bien que les époques de construction ne soient pas les mêmes, l’ensemble s'adapte très bien à son environnement et aux autres édifices de la place.

Pour l’anecdote, deux girouettes surplombent le Marché Central : l’une en forme de perroquet représentant les commérages qui sont souvent échangés au marché, et l’autre en forme d’espadon pour montrer l’importance des produits de la mer à Valence. Vous remarquerez que même sur les détails du toit, on retrouve les caractéristiques du mouvement moderniste à travers l’utilisation de symboles.

des stands de nourriture à l'intérieur d'un marché
Intérieur du Mercat Central à Valencia / Olivier Bénier

 

Le “garde-manger” de Valencia

Le marché propose différents types de produits frais et locaux : légumes, fruits, poisson, charcuterie, volaille, gibier, poulet, pain, épices, fruits secs, escargots, fromages ou encore pommes de terre. Le tout est organisé autour de deux zones : l’une pour les produits de jardin ou salés, et l’autre spécifiquement dédiée au poisson. Le bâtiment comporte également un restaurant où il est possible d’y déguster des tapas.

une charcuterie avec des jambons ibériques
Charcuterie dans le Mercat Central / Olivier Bénier

Vous pouvez y tester les produits locaux, tout en croisant des personnes très différentes, touristes ou habitants de la ville, et de tous âges. Le Mercado Central est un lieu convivial, de rencontres et d’échanges. Il a d’ailleurs été classé “Bien d’Intérêt Culturel” par le Ministère de la Culture espagnol. Ce statut offre une protection au bâtiment en l’intégrant dans le patrimoine historique espagnol.

L’endroit représente aussi l’un des moteurs de l’économie locale puisque les visiteurs sont très nombreux, ce qui permet aux marchands, le plus souvent des producteurs locaux, de vendre en grande quantité, de prospérer et de faire prospérer la région.

des personnes en train de parler à l'intérieur d'un marché
Le Mercat Central la journée / Olivier Bénier

 

Une expérience sensorielle unique 

Vous l’aurez compris, le Marché Central est l’endroit idéal pour éveiller vos sens ! Imaginez-vous entrer dans le bâtiment à l’architecture si particulière, éblouis par la lumière qui traverse les vitraux. Au-dessus de votre tête, un plafond immense décoré, et autour de vous des étals de toutes les couleurs. 

Flâner dans les allées du marché est une véritable promenade olfactive. Vous y rencontrerez des arômes de poisson frais, d’olive, de viande et de fruits. Les stands regorgent de produits divers et variés qui promettent un repas des plus savoureux. Et si vous prêtez plus d’attention au bruit de la foule vous discernerez des conversations en espagnol et en valencien, et sans doute entendrez-vous quelques mots d’anglais ou de français. Comment ne pas avoir envie de découvrir cet endroit si caractéristique de la vie valencienne ?

un stand de légumes dans un marché
Stand de légumes du Mercat Central / Olivier Bénier 

À noter qu’en plus des produits locaux, le marché propose des événements culinaires, culturels, et un service de livraison à domicile. Plus d’informations ici.

Que vous aimiez cuisiner, découvrir la nourriture locale ou simplement appréhender les surprises de l’architecture valencienne, le Marché Central est l’endroit idéal pour découvrir la ville et ses spécialités ! 
 

Ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 15h, Plaça de la Ciutat de Bruges, S/N, 46001 Valencia

 

Tous nos remerciements au photographe Olivier Bénier pour ses superbes photos ! Vous pouvez consulter son travail sur sa page personnelle. 

 

Suivez nous sur
Sur le même sujet
Inès Tanguy

Inès Tanguy

Étudiante à Sciences Po Rennes, cette jeune française collabore avec l’édition de Valence de lepetitjournal.com pour partager sa passion de la ville à nos lecteurs.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com