Mardi 18 septembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les expositions à ne pas louper à Singapour – mai/juin 2018

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 17/05/2018 à 15:00 | Mis à jour le 28/06/2018 à 10:42
Photo : Dato Loke Wan Tho, donations , Singapour (c) national gallery
Dato Loke Wan Tho, expositions mai 2018, Singapour, national gallery

 

Avant les grandes vacances d’été, les expositions à ne pas louper pour découvrir et arpenter Singapour sous l’angle de ces propositions culturelles et plastiques. Nos coups de cœur ! 

 

Ça commence …. 

(Re)collect: The Making of our Art Collection

à la National Gallery 

Une fois n’est pas coutume. La nationale galerie de Singapour, ouverte il y a maintenant 2 ans, propose une exposition didactique dans le thème et surprenante dans la forme tant les œuvres présentées sont élégantes : (Re)collect: The Making of our Art Collection

Mettant en vedette plus de 120 œuvres de leur collection d'art moderne, cette exposition dévoile le parcours de cette institution singapourienne en matière de collection et d'acquisition, en mettant en lumière  la « petite » histoire des passionnés d’art et leur volonté de continuer en tant qu’institution à s’imposer en espérant conquérir la scène artistique du sud-est asiatique. L’exposition s’ouvre sur la « la première œuvre » de cette collection, Autoportraitde Chuah Thean Teng. Tout aurait alors commencé lorsque Dato Loke Wan Tho, philanthrope de premier plan et co-fondateur de Cathay Organisation, a fait don de plus de 110 œuvres de sa collection personnelle, dont cetAutoportrait,  à Singapour en 1960, avec le souhait qu'elles soient exposées dans une nouvelle galerie d'art

A travers 7 sections, le visiteur découvre l’histoire de cette collection, d’après guerre, passant de  la National Museum Art Gallery(NMAG) en 1976, à la création du Singapore Art Museumen 1996 (fermé actuellement pour rénovation) et à l'actuelle National Gallery Singaporequi a ouverte ses portes en 2015.

 La National Galleryexcelle dans ce « storytelling » singapourien, mais ici, les œuvres sont belles et parfaitement choisies.  

 

Détails pratiques 
jusqu’au 19.08.2018, 
à la Singtel Special Exhibition Gallery B et C 

National Gallery Singapore, Coleman Street 
 

Autoportrait de Chuah Thean Teng
Autoportrait de Chuah Thean Teng (c) NGS, mai 2018 

 

Marvel Studios: Ten Years of Heroes exhibition 

A l’Art Science Museum 

Nous sommes définitivement tombés dans les griffes des super héros. Si vous êtes sensibles à l’esthétisme de Marvel plutôt qu’aux scénarii, parfois faibles que nous sert le cinéma à longueur d’année, jetez-vous, à partir du 9 juin, dans leurs bras et découvrez, avec vos enfants, cet univers particulier de la culture populaire américaine. 

Sinon, dans le même musée, décidemment toujours très inspiré, découvrez une autre ingéniosité et esthétisme à travers l’exposition Come walk with the beests des œuvres déambulatoires, ressemblant à des « monstres » de papiers et de bois, de l’artiste danois Theo Jansen

Pour en savoir plus : cliquer ici 

Détails pratiques 

Art Science Museum, Marina bay : cliquer ici 

 

De l’art contemporain encore…. 

CHALLENGING BEAUTY-Insights into Italian Contemporary Art, 

Au Parkview museum 

Le musée privé, le Parkview museum, expose les œuvres les plus représentatives de la collection d'art contemporain italien de feu M. George Wong. Cette exposition est l’occasion de mettre en lumière les pratiques artistiques italiennes fascinantes, complexes et éclectiques des années 1960 jusqu'à aujourd'hui. L'exposition présente un certain nombre d'œuvres fondamentales d'artistes de 4 générations allant de l'Arte Povera, Trans avant-garde, New Roman School, ainsi que les positions artistiques des jeunes générations, qui ont émergé au cours des années 1990 et 2000.

Pour les passionnés d’Art, une exposition à ne pas rater. 

 

Pour en savoir plus : cliquer ici 

Détails pratiques 
jusqu’au 19.08.2018
Heures d'ouverture : 12:00 - 19:00, Du lundi au samedi, fermé le dimanche
Entrée gratuite
The Parkview Museum Singapore,
Parkview Square
,600 North Bridge Road
Level 3
Singapore 188778

age vues de vues de l'exposition, Challenging Beauty, Parkview Museum, Singapour
 vues de l'exposition, Challenging Beauty, Parkview Museum, Singapour 

 

Les expos historiques …  

Angkor,Exploring Cambodia’s Sacred City Masterpieces of the Musée national des arts asiatique Guimet

à l’ Asian Civilisations Museum

Cette exposition  présente plus de 140 sculptures, aquarelles, dessins et souvenirs historiqueset rend compte de la splendeur de l’art Khmer, sa beauté, sa grandeur et ses influences. En filigrane de cette déambulation esthétique, se détachent des salles, le rôle des scientifiques et archéologues qui ont permis de révéler au public ce site et ont lutté par leur travail contre les « soubresauts » de l’histoire, les défis géopolitiques ou environnementaux. 

Pour en savoir plus : cliquer ici 


Et ce week-end, EXPLORING ANGKOR , SYMPOSIUM est un événement de 2 jours organisé par le Musée asiatique des civilisations avec le soutien de l'Ambassade de France et de l'Institut français de Singapour. 

Réunissant des intervenants de  Singapour, du Musée Guimet de Paris, du Cambodge, des États-Unis et d'Australie, le symposium comprend, notamment une table ronde présidée par Mme Agnès Hsu-Tang, conseillère en politique culturelle auprès de l'UNESCO et du Comité consultatif des biens culturels des États-Unis d'Amérique, où des experts aborderont les thèmes du rapatriement au Cambodge, des collections coloniales d'artefacts d'Angkor et de la gestion du tourisme sur le site d'Angkor. 

Evénement gratuit, sur inscription, vendredi soir et samedi à partir de 9h 

Pour vous inscrire : http://acm.org.sg/whats-on/lectures/exploringangkorsymposium

 Détails pratiques de l’exposition 
jusqu’au 22.07.2018

Asian Civilisations Museum
1 Empress Place, Singapore 179555

 

The More We Get Together: Singapore's Playgrounds 1930 – 2030, 

Au National Museum of Singapore 

Le Musée national de Singapour propose un voyage nostalgique, en revenant sur les terrains de jeu des enfants singapouriens depuis les années 30 et en imaginant leurs futurs. 

Au delà de l’exposition sur la « culture du design » comme le souligne Matali Crasset, cette exposition est pour le Musée National l’occasion de mettre en avant une histoire collective : celle des aires de jeu au pied des Housing and Development Board, les HDB, où les enfants singapouriens ont créé des liens et ont forgé, en jouant ensemble, une identité propre au delà de leur communauté d’origine, comme le rappelle Angelita Teo directrice du Musée : 

« Beaucoup d'entre nous, qui avons grandi à Singapour, garderont de bons souvenirs du temps passé sur les terrains de jeux du quartier. C'est un lieu d'amusement et d'aventure, où se forment des liens et des amitiés. Avec l'exposition The More We Get Together : Singapore's Playgrounds 1930 - 2030, nous nous concentrons sur ces espaces communautaires où des personnes d'origines différentes se rassemblent et découvrent comment l'importance des terrains de jeu va au-delà de leurs structures physiques pour inclure leur place et leur signification dans notre société »

Pour en savoir plus : cliquer ici 

Détails pratiques : 

Du 20 avril 2018 au 30 septembre 2018 , 10h-19h tous les jours 

National Museum of Singapore, 

Stamford Gallery, Niveau 1

 Entrée gratuite

Entrée dans le monde de l'enfance, NMS
Entrée dans le monde de l'enfance, NMS

 

…. Ça finit bientôt 

THE GROUND: FROM THE LAND TO THE SEA,  par Tarek Ataoui, 

Au NTU Center for Contemporary

L'artiste et compositeur Tarek Atoui développe un travail autour de la notion d'utilisation des instruments et de l'acte de performance comme un processus complexe, ouvert et dynamique. Une expérience à vivre au NTU Center for Contemporary , au sein des Gillman Barracks,lieu d’art où il fait bon se balader le week-end et admirer les sculptures du festival DISINI, 9 artistes internationaux, régionaux et locaux : des œuvres de Dawn Ng (Singapour), Nabilah Nordin (Singapour/Australie), Orkibal (Malaisie), Anon Pairot (Thaïlande), Felipe Pantone (Argentine/Espagne), Maya Rochat (Suisse), Lugas Syllabus (Indonésie) et Kamin Lertchaiprasert (Thaïlande). 

 

Détails pratiques : 

NTU Center for Contemporary, Jusqu’au  24 juin 2018 

DISINI FESTIVAL, pour en savoir plus :  www.disini.art 

Gillman Barracks, 9 Lock Rd, S(108937) 

 

 

 

Nous vous recommandons

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Co-directrice éditoriale. Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est la spécialiste de tout ce qui touche à la culture, à la société et à la religion. Elle se passionne également pour les sujets liés à l'innovation urbaine.
0 Commentaire (s)Réagir