Vendredi 18 septembre 2020
Singapour
Singapour

Vicky Hwang au sommet de l'iconique Parkview square à Singapour

Par Clémentine de Beaupuy | Publié le 04/04/2018 à 14:00 | Mis à jour le 05/04/2018 à 01:50
Photo : Vicky Hwang (c) EK Yap and ATLAS
Vicky Hwang, ATLAS, Parkview square, Singapour 

Parkview square, immeuble anthracite qui domine le quartier branché de Kampong Glam intrigue les promeneurs. Parfois surnommée,  la « Gotham Tower »  de Singapour, cette masse sombre et architecturée attire.

Pousser ses portes battantes du rez-de-chaussée vous plonge dans une ambiance art déco époustouflante. L’architectural bar Atlas est devenu un des lieux les plus courus et primés de la cité-Etat. Les étages sont occupés par des bureaux, 4 ambassades et un magnifique musée qui abrite les collections d’art de feu Georges Wong, ancien président et oncle de Vicky.

C’est dans cet endroit hors-norme, au milieu de la nouvelle exposition sur l’art italien Challenging Beauty que nous attend la dirigeante de ce « palais », Vicky Hwang, héritière et femme d’affaires.

 

Atlas Bar; Parkview square, Singapour
Atlas Bar, Parkview square, Singapour (c) EK Yap and ATLAS 

 

Vous gérez aujourd’hui ce magnifique immeuble du Parkview Square, pouvez vous nous dire ce qui vous a amenée à vous occuper de ce projet ?

Vicky Hwang : Je suis arrivée au Parkview square, il y a 5 ans, avec mon mari, Vincent. Mon grand père, M. CS Hwang,  avait construit ce magnifique immeuble en 2002 avec l’architecte James Adams de DP architects. Malheureusement il est décédé peu de temps après la construction. En raison de ce contexte particulier et du fait que personne de la famille n’était présent à l’époque à Singapour, l’exploitation du lieu était un peu en deçà de ce qu’il permettait. Le bar à vin du Lobby, par exemple, devait être repensé pour attirer la clientèle. Il manquait un souffle de modernité, de nouveauté à cet ensemble majestueux créé par mon grand-père, son dernier projet, qu’il avait créé avec tant de passion.

Au delà de son esthétisme, cet immeuble est également une prouesse architecturale construite sur un site de 6.525 mètres carrés. A chaque étage, aucune colonne n’est apparente. Les volumes du Musée et du lobby sont incroyables. Dans le musée, il y a plus de 6 mètres sous plafond et 15 mètres pour le lobby.  

Quel dommage de ne pas l’exploiter pour un projet d’envergure ! C’est ce que j’ai dit à ma famille : il fallait mieux exploiter cet endroit pour inscrire l’immeuble dans l’histoire de cette ville. Nous sommes arrivés pour redonner une âme à ce magnifique écrin architectural.

 

Nous nous  rencontrons ici au milieu des œuvres d’art de votre oncle, Georges Wong, disparu récemment.  Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur un tel musée privé ?

Comme vous le rappelez, ce musée est celui de mon regretté oncle, Georges Wong. Pour moi, l’art a toujours fait parti de ma vie. Mais je ne suis pas une experte, contrairement à lui dont l’intérêt pour l’art était devenu une véritable passion et une «marque de fabrique » pour notre groupe. C’est en effet mon oncle Georges, grand collectionneur, qui a introduit les œuvres d’artistes dans nos développements immobiliers. Pour lui, c’était un moyen d’interagir avec le public. Par exemple, nous avons développé un projet qui est à la fois un hôtel et un shopping mall. Dans cette partie commerciale, il a voulu exposer des œuvres de grande échelle à la vue du public. Quant aux chambres de l’hôtel, il a choisi chaque meuble, chaque œuvre originale exposée.

Ici, au Parkview Square de Singapour, la création d’un tel musée n’a pas été si évidente …

 

 hall du Parkview square, bar l'ATLAS , singapour
Vue de jour, hall du Parkview square, bar l'ATLAS (c) EK Yap and ATLAS 

 

Quelles ont été les contraintes de ce projet ?

Tout d’abord, les ascenseurs étaient trop étroits pour accueillir des œuvres d’art contemporains, souvent monumentales. Lorsque nous avons entrepris le projet de rénovation du Parkview square, nous avons donc élargi la façade pour créer un espace qui puisse accueillir des œuvres d’envergure.

Et, puis au delà du musée dans lequel nous nous trouvons, des œuvres d’art accueillent le public dès les arcades de l’immeuble et dans la cour.

En tant que développeurs immobiliers, nous y accordons beaucoup d’importance, en mettant des œuvres d’artistes, en créant des lieux pour les exposer. Et puis, l’architecture, passion de mon grand-père, est primordiale pour nous.

Cet immeuble à Singapour est donc très emblématique de notre philosophie : nous nous souhaitons pas seulement bâtir des immeubles, mais des lieux et des espaces dont le gens se souviennent.

 

Et le second projet sur lequel vous êtes intervenu est le lobby, en créant ce bar, l’Atlas ?

Comme je le disais, l’architecture unique préexistait, il fallait redonner à cet endroit un second souffle. Et, puis, certains détestaient cet immeuble en disant qu’il était « trop imposant », qu’ « il n’était pas adapté à une ville comme Singapour… »  Aujourd’hui, 15 ans après sa construction, nous avons des retours très positifs. Il est devenu un des immeubles emblématiques de Singapour. Et l’Atlas fait partie de cette histoire. Sans avoir modifié l’architecture, ni les fresques, nous avons refait la lumière du lieu avec une nouvelle technologie verte et proposer un véritable service de restauration et de bar.  Aujourd’hui, cet endroit est reconnu et apprécié.

 

Parkview square (e) EK Yap and Atlas
Parkview Square (c) EK Yap and ATLAS 

 

 

Le groupe Chyau Fwu et la Famille Hwang

Les promoteurs et gestionnaires de Parkview square sont le Chyau Fwu Group, une entreprise pionnière de construction et de développement fondée à Taiwan dans les années 50. Chyau Fwu s'est principalement concentrée sur les grands projets d'infrastructure et est devenu un acteur clé à l'avant-garde du développement précoce de Taiwan. Fondé par le magnat C S Hwang, grand-père de Vicky Hwang, la famille qui avait déménagé à Hong-Kong, s’est également illustrée par son projet de développement Hong Kong Parkview, l'une des plus grand ensemble immobilier de la ville. Le projet, achevé en 1989, comprend 18 blocs avec un total de 780 unités résidentielles et 200 appartements avec services, et est situé à Tai Tam, un quartier sud de l'île de Hong Kong.

Chyau Fwu Group était dirigé jusqu’en décembre dernier par le fils aîné de Hwang, George Wong, et ses trois frères, Victor, Tony et Richard, qui se classent collectivement parmi les 50 personnalités les plus riches de Hong Kong.  Feu Georges Wong était célèbre pour sa collection d'art et a créé 2 musées privés dont celui de Singapour.

L'un de récents projets du groupe de 200,00m² Parkview Green à Pékin, a été le premier projet à usage mixte en Chine à obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) Platinum.

Le groupe possède également des propriétés en France, dont la résidence hôtelière Le Beauvallon à St Tropez sur la Côte d'Azur et l’hôtel de luxe de 39 chambres, le Château de Coligny, situé juste à l'extérieur de Paris, dont s’occupait Vicky Hwang avant son installation à Singapour. Vicky Hwang en la 2nde fille de Victor, le 2nd fils de C S Hwang.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ge Mario Merz, Saturn (1983-1985), Desiccated iguana, Courtesy of The Parkview Museum Collection
Mario Merz, Saturn (1983-1985), Desiccated iguana, Courtesy of The Parkview Museum Collection

CHALLENGING BEAUTY-Insights into Italian Contemporary Art, expose les œuvres les plus représentatives de la collection d'art contemporain italien de feu M. George Wong. Cette exposition est l’occasion de mettre en lumière les pratiques artistiques italiennes fascinantes, complexes et éclectiques des années 1960 jusqu'à aujourd'hui. L'exposition présente un certain nombre d'œuvres fondamentales d'artistes de 4 générations allant de l'Arte Povera, Trans avant-garde, New Roman School, ainsi que les positions artistiques des jeunes générations, qui ont émergé au cours des années 1990 et 2000.

Pour les passionnés d’Art, une exposition à ne pas rater

Détails pratiques :
jusqu’au 19.08.2018
Heures d'ouverture : 12:00 - 19:00, Du lundi au samedi, fermé le dimanche
Entrée gratuite
The Parkview Museum Singapore,
Parkview Square
,600 North Bridge Road
Level 3
Singapore 188778

parkviewmuseum 

 

Nous vous recommandons

clémentine de beaupuy

Clémentine de Beaupuy

Diplômée de Sciences-Po, entrepreneuse et hyperconnectée, Clémentine est spécialiste de tout ce qui touche à la culture, la société, la religion et l'innovation urbaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Matt Pokora, parrain d'un Téléthon #TropFort

Les vendredi 4 et samedi 5 décembre, Matt Pokora sera le parrain du Téléthon 2020 ! En direct sur les chaînes de France Télévisions et partout en France et à l'étranger dans plus de 17 000 animations