Dimanche 19 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE EN SARDAIGNE - Le nord-ouest : Alghero, Stintino, Castelsardo

Par Anne Debaillon | Publié le 22/11/2017 à 22:00 | Mis à jour le 22/11/2017 à 22:06
P8122660

Sauvage, lumineuse, luxuriante, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la Sardaigne. Lepetitjournal.com vous propose une escapade dans le nord-ouest, d’Alghero à Castelsardo en passant par Stintino, entre plages de rêve et cités colorées. De quoi préparer vos prochaines vacances au soleil !

Alghero

« La petite Barcelone », voilà comment la surnomment les Sardes, à cause de son passé très hispanique : la ville est tombée aux mains des Catalans en 1353, pour 3 siècles et demi de domination espagnole. La langue encore parlée dans la cité ressemble d’ailleurs au catalan. C’est un plaisir de faner dans les petites rues colorées d’Alghero, de prendre un café sur une petite place ensoleillée, d’admirer le soleil couchant des remparts, de rejoindre les différentes tours médiévales qui surplombent la ville. Au nord, à proximité de Fertilia, il est possible de profiter des jolies plages et de l’ombre offerte par les pinèdes. A noter pour les enfants, la présence d’un parc aquatique sur la mer, l’aqua splash.

alghero


Les grottes de Nettuno et le Capo Caccia

Le cap est spectaculaire, d’une hauteur de 168 mètres, on peut y admirer le magnifique et vertigineux panorama. Si vous avez de la chance et si vous ouvrez les yeux, vous pourriez y voir des dauphins au large. 654 marches descendent aux grottes de Nettuno, qui offrent un spectacle de stalactites et stalagmites naturels, fumant une véritable cathédrale dans la roche. L’entrée aux grottes est chère (13 euros, visite guidée inaudible de 15 mn), mais la descente vaut le détour - on peut aussi choisir de rester à l’entrée de la grotte dos on a un aperçu et de repartir !

Capo caccia

 

Randonnée dans le parc de Porto Conte

Entre le Capo Caccia et Alghero, une petite péninsule offre un parc naturel très bien conservé, le parc de Porto Conte. Plusieurs parcours de randonnée sont possibles, en longeant la mer ou bien par l’intérieur, c’est l’occasion de profiter de la garrigue typique méditeranéenne : myrte, pins … Une marche facile, mais attention aux frissons et au vertige à l'arrivée tout au bout du Cap, à la pointe Giglio !

Porto Conte


Argentiera

Cette ancienne petite ville minière (d’argent) vaut un détour, d’abord parce qu’elle donne l’occasion d’échapper à la foule de touristes qui occupent les cotes sardes. Ensuite car l’ambiance y est un peu surrelle, on nage dans une eau limpide avec vue sur les battements miniers désaffectés. Un petit gout de western, pour une ambiance locale et familiale. Il faut s’y arrêter pour un bain !

Argentiera

 

Argentiera


Castelsardo

L’arrivée sur Castelsardo et ses bâtiments colorés est splendide. La cité domine la mer, le centre historique est entièrement piéton. On monte jusqu’au chateau médiéval pour y admirer la vue sur la Corse et pour faire un tour au musée de la vannerie, on se promène dans les rues sombres et pavées jusqu’à la cathédrale. Il est préférable d’éviter les restaurants du centre historique, préférez plutôt la trattoria de Maria Giuseppe ou la pizzeria dans la ville basse.

En bonus, s’il y a du mistral, arrêtez-vous un peu à l’ouest à la plage de Lu Bagnu, les vagues y sont incroyables et les sensations garanties.

Castelsardo


Stintino, La Pelosa, le parc d’Asinara

Stintino offre avec la Pelosa l’une des plus belles plages de Sardaigne / sable fin, eau limpide, qui passe du bleu transparent au turquoise intense selon le moment de la journée, une plage où on a pied longtemps ce qui est rare, avec une vue sur l’ile Piana et des tours médiévales. Un endroit idyllique, oui mais … trop peuplé ! Pas un centimètre carré de disponible sur le sable, on y vient en posant sa serviette sur un rocher pour se baigner, par pour un bain de soleil. Trop c’est trop, la plage est envahie de touristes, on préférera un bain à 8 heures du matin ou à 19 heures - et la journée, on se promènera dans les rues de Stintino ou on participera à une excursion sur l’ile d’Asinara. Celle-ci est devenue un refuge pour la faune sauvage, notamment pour des ânes nains, après avoir été une prison pour criminels mafieux … La visite guidée est obligatoire car la majorité de l’ile est interdite d’accès.

Stintino

 

Le nord-ouest de la Sardaigne, moins populaire que le nord-est (Porto Cervo, La Magdalena…), présente de nombreux aspects charmants : villes pittoresques, étendues sauvages et plages de reve. Il n’attend que vous !

 

Comment y aller ?

Vols directs Rome-Alghero avec Alitalia
Ferry Civitavecchia-Porto Torres

 

Nous vous recommandons

annedebaillon

Anne Debaillon

Rédaction en chef de l'édition de Rome. Originaire de la région lilloise, expatriée depuis 20 ans, Anne Debaillon a exercé différents métiers dans le domaine des sciences de la vie et a notamment été rédacteur en chef de journaux francophones
0 CommentairesRéagir

Que faire à Rome ?

ÉVÉNEMENT

Gladiator au Circo Massimo

Le 8 et le 9 juin aura lieu au Circo Massimo de Rome la projection de Gladiator, le colossal film réalisé par Ridley Scott avec Russel Crowe dans le rôle de Maximus Decimus Meridius.