Ces italiennes qui ont marqué le 20ème siècle

Par Julie Lehrmann | Publié le 22/11/2021 à 07:00 | Mis à jour le 22/11/2021 à 07:00
Une photo de Elsa Martinelli à Rome

Au 20ème siècle, on se souvient de Primo Levi, Federico Fellini ou encore Giovanni Falcone mais qu’en est-il de ces femmes italiennes ayant marqué l’histoire de la mode et du cinéma ?

 

Elle est la première femme italienne à avoir obtenu l’Oscar de la meilleure actrice. D’abord chanteuse dans des cabarets et des « night-clubs », Anna Magnani (1908-1973) débute sa carrière doucement. En 1927, elle troque la chanson pour le cinéma et obtient un rôle dans un petit film muet. La Romaine, surnommée également « La Magnani » ou « Nannarella » a un caractère fort et téméraire, de plus, elle joue de manière unique et avec passion. Elle atteint la notoriété en 1941 dans le film de Vittorio De Sica, Mademoiselle Vendredi. Mais surtout, Anna Magnani a marqué l’histoire avec son rôle dans La Rose tatouée de Tennessee Williams, en 1956, qui lui a valu l’Oscar et la consécration. Elle meurt d’un cancer du pancréas dans sa ville natale, Rome, en 1973.

 

Anna Magnani

 

 

De nombreuses et célèbres italiennes ont emprunté les chemins du cinéma, à l’image de Pier Angeli (1932-1971). Anna Maria Pierangeli, de son vrai nom, a débuté à Hollywood ainsi qu’à la MGM. Sa filmographie est longue et très variée. À ce moment, le public raffolait des nouvelles « gossip » sur sa vie sentimentale et privée.

 

Anna Maria Pierangeli

 

Elsa Martinelli est née en 1935 en Toscane à Grosseto, elle a marqué le cinéma italien de par sa beauté élégante. D’abord mannequin dans le magazine Life, elle est repérée par Kirk Douglas.  Elsa Martinelli obtient l’Ours d’argent de la meilleure actrice lors du 6ème festival de Berlin. Elle meurt en 2017 à Rome, dans sa maison, en raison d’une lourde maladie.

 

Elsa Martinelli

 

Dépeinte comme excentrique, avant-gardiste, ou encore muse, Anna Piaggi est une journaliste qui a marqué l’univers de la mode à tout jamais. Elle est née en 1931 à Milan. Sa collection de chapeaux est tout autant célèbre. Anna Piaggi a inspiré les plus grands et ses amis, comme Karl Lagarfled ou Stefano Gabbana. Elle a débuté dans plusieurs éditions de magazine de mode, c’est au Condé Nast qu’elle passera le plus de temps au cours de sa carrière. Elle assistera à tous les défilés des fashion weeks au premier rang. Anna Piaggi est un personnage et une critique « incontournable » dans le milieu de la mode. Elle décède en 2012 à Milan.

 

Anna Piaggi

 

Mirella Freni (1935-2020), est la plus grande soprano italienne de tous les temps. À l’âge de de 10 ans elle est remarquée en chantant dans une fête de famille. On lui recommande tout de même d’attendre encore quelques années car elle risque de perdre sa voix. Mais, dès 19 ans elle fait ses débuts sur scène. Remarquable, douée, légendaire et surtout une avec une voix incomparable, Mirella Freni fait partie de ceux qui ont eu l’une des plus longues carrières lyriques en Italie.

 

Mirella Freni

 

Julie Lehrmann

Julie Lehrmann

La curiosité est un vilain défaut. Moi c’est Julie Lehrmann et j’en ai fais une passion : le journalisme. Conter et mettre en lumière les histoires de chacun est ce qui m’anime au quotidien.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Rome !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Rome.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale